Page 2 sur 2

Re: gammes et positions

Posté : jeu. juil. 30, 2020 7:53 am
par Djip
Il n’a pas opposé le majeur et le mineur mais... :jesors: :jesors:

Re: gammes et positions

Posté : jeu. juil. 30, 2020 8:01 am
par cello50
Comprends pas ...

Re: gammes et positions

Posté : jeu. juil. 30, 2020 8:12 am
par lamajeur
En mode Maj doigtés et coups d'archets.
Image
Ce qu'il me faut démontrer à l'élève se révèle sur l'exemple du bas, la note seule sera prise du premier doigt, de surcroît toujours sur le tiré. Il n'y a donc plus de confusion sur "j'en suis où ? tirer ou pousser ? "
"Révisez sur quel doigt me déplacer en montant et descendant"
La main est toujours en position pour exécuter, elle ne bouge pas sur le groupe. Chose totalement invisible du premier coup sur l'exemple du haut en détaché. (De toute manière je suis contre cette écriture où toutes les notes sont doigtées, l'esprit est occupé à la lecture des chiffres et rien d'autre).
D'un point de vue harmonique, en cherchant un peu (beaucoup), ce doigté donne l'accès à l'accord de dominante qui je le rappel, est toujours majeur qu'il soit issu de la gamme majeur ou mineure (naturelle) Sol Si Ré (Fa).
On peut aussi trouver:
Les tierces majeures do mi / fa la / sol si ou Lab Do en mineur.
C'est pour cela que l'on parle de mode tonale, majeur ou mineur et que non par l'opposition des relatives (DoM/Lam)

Re: gammes et positions

Posté : mer. août 05, 2020 7:48 am
par lamajeur
Voyons comment et quoi travailler. Je prends ces gammes d'Ut mineur extraite des cahiers d'études.
Image
Par non pas opposition mais complémentarité, le doigté par le coup d'archet va forcement être différent:
Image
A vous de comprendre lors de l'étude du bien fondé de ces doigtés, en montant et en descendant, avec ou sans cordes à vide, rapidité d'exécution, facilité des enchainements, quid du passage d'une corde à l'autre. Déjà 6 sujets à traiter.
Poser vous aussi la question : Comment je me déplace réellement sur (par exemple) :
Image
Bien souvent je constate que l'élève se déplace mal de Sib(1) à Lab(4). Souvenez vous des études de Feuillard, où vous avez travaillé le déplacement de la main, déjà l'approche est différente:
Votre configuration de main vous pose problème ? Forcement vous passez de 4-2ex1 en 4ème position suivi de la même config en 1ere pour passez en 4-3-1 sur la corde d'à coté. Je passe volontairement sur la taille des écarts des doigts (justesse))
Vous avez un déplacement 4eme doigt (entre nous le pire des doigts au violoncelle), sur les 3 groupes de note rien d'autre... Essayez de vous déplacer, la main sur la corde de La pour aller jouer le Lab(4) est-ce que cela ne vous éviterait pas une diagonale (Sib (1) corde de La vers Lab (4) corde de Ré ?
N'est-il pas plus simple de descendre ainsi, sur la corde de La et ensuite de passer l'ensemble de la main configuré sur la corde de Ré ?
Ce qui ferait Sol4 Fa2 Mib1 Ré4 Ut2 Sib1 (Mib4 Ré3 Do1) pour basculer corde de ré Lab4 Sol3 Fa1.
Et si vous preniez le temps de faire le même déplacement dans une autre tonalité, cela ne serait pas plus simple pour comprendre que c'est la main qui se déplace pas le doigt ?