Violoncelle sans âme ?

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
zedrummer
Messages : 33
Enregistré le : mar. mai 14, 2019 6:37 pm

Violoncelle sans âme ?

Message par zedrummer » mar. févr. 04, 2020 11:46 pm

Bonsoir

J'ai commencé à fabriquer mon violoncelle en chêne, érable et un peu de palissandre pour l'esthétique. Je posterai des photos, mais voici déjà l'assemblage fait pour la table et le fond :
https://photos.app.goo.gl/xKiUYammjereyPhc8

J'aimerais beaucoup ne pas mettre d'âme car ça oblige à faire de larges ouïes, ce que je trouve moche, et c'est un boulot de précision que je ne me sens pas capable de réaliser.

Est ce que certains d'entre vous ont déjà entendu un violoncelle sans âme ? En toute sincérité et sans élitisme, est ce que pour vous ça sonnait déjà pas mal ? La différence avec un avec âme est elle énorme ? Je me rends bien compte que le fond vibre moins du coup.

Soyons clairs, mon violoncelle sera réalisé très loin des règles de l'art, car par exemple, les éclisses sont taillées dans la masse et non pas cintrées. Je ne m'attends pas à une acoustique parfaite mais j'ai déjà réalisé une pseudo contrebasse avant qui malgré le fait que la caisse soit très très réduite, sonne un peu en acoustique, même si elle est amplifiée et destinée plutôt à l'électrique.
Le violoncelle aura lui des dimensions proches du standard et j'ai l'intention qu'il sonne déjà bien en acoustique. Il sera également amplifié. Je prévois de mettre une ou plusieurs barres d'harmonie.

Merci de vous conseils
David

Avatar du membre
Sold'eau
Messages : 846
Enregistré le : lun. nov. 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par Sold'eau » mer. févr. 05, 2020 12:42 am

je résume :

tu fais du camembert avec du lait de Chamelle par ce que avec le réchauffement climatique l'herbe pousse mal et tu demande si cela a le gout du crottin de chavignol, mais tu voudrais conserver l'APO camembert de Normandie .
:ok:
:jesors:
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche

zedrummer
Messages : 33
Enregistré le : mar. mai 14, 2019 6:37 pm

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par zedrummer » mer. févr. 05, 2020 8:24 am

Voilà, exactement ! Enfin sauf l'APO, parce que ça voudrait dire que je souhaite tromper des gens et, alors là, pas du tout. Je suis le premier à dire que ce n'est pas du tout fait dans les règles de l'art.
Je fais simplement appel aux gens d'expérience ici présents ouverts à la lutherie amateure et aux nombreux défauts que cela peut comporter.
Merci

Djip
Messages : 1873
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par Djip » mer. févr. 05, 2020 9:54 am

C’est une blague? Sans âme ça ne sonne pas. Et comment la table va-t-elle tenir la pression du chevalet?

Avatar du membre
Sold'eau
Messages : 846
Enregistré le : lun. nov. 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par Sold'eau » mer. févr. 05, 2020 10:06 am

Djip a écrit :
mer. févr. 05, 2020 9:54 am
C’est une blague? Sans âme ça ne sonne pas. Et comment la table va-t-elle tenir la pression du chevalet?
oui c'est exactement ca !

avec en plus des éclisses qui ne seront pas dans le fil...... c'est exactement ca! une blague ! cela sera tout sauf un violoncelle ..... et encore s 'il arrive a tenir
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche

Avatar du membre
lamajeur
Messages : 1395
Enregistré le : lun. janv. 05, 2009 12:20 pm

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par lamajeur » mer. févr. 05, 2020 11:01 am

Cool les garcons, le gars il veut se faire plaiz :lol: Il a annoncé la couleur depuis le début. :cool:
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.

zedrummer
Messages : 33
Enregistré le : mar. mai 14, 2019 6:37 pm

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par zedrummer » mer. févr. 05, 2020 11:47 am

Je n'ai pas non plus inventé le principe de l'instrument de petite facture:
https://www.youtube.com/watch?v=kEBj10a3_5c

Le truc, c'est que mon "tout-sauf-une-contrebasse" en merisier (que j'appelle moi-même "bidulophone") précédent sonne, certes beaucoup moins qu'une vraie, mais la caisse fait 31cm de large sur 80cm de haut, donc à 1000 lieues d'une vraie. J'avais eu des réponses plus nuancées sur le forum onf-contrebasse qui m'avaient permis d'améliorer certaines choses.
C'est surtout pour la jouer amplifiée, puisque je chante dans un groupe de pop/rock avec contrebasse, 2 violons et un violoncelle, donc j'y ai intégré un piezzo et, là, c'est plutôt une bonne surprise. La table qui ne fait que 6mm d'épaisseur supporte sans souci semble-t-il la pression des cordes.
Les éclisses sont également taillées dans la masse (et sont moins fines), il n'y a pas d'âme, même pas de barre d'harmonie. J'espérais un peu des réponses plus basées sur l'expérience, mais je peux comprendre, faire ça, c'est comme s'en prendre à une religion.

Pour le violoncelle, j'espère mieux quand même en acoustique (dimensions de caisse standards, barres d'harmonie, éclisses plus fines), d'où ma question initiale. Je vais peut-être considérer mettre une âme... même si mes fausses éclisses ont déjà réduit l'effort à néant.

Merci et bonne continuation.
David

Collegno
Messages : 27
Enregistré le : lun. mai 09, 2011 12:37 pm

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par Collegno » mer. févr. 05, 2020 2:13 pm

Ton instrument n'est pas très éloigné de certains ancêtres du violon(celle). En poursuivant la logique dans ce sens tu pourrais faire un chevalet qui fait office d'âme : le pied droit (sous la corde La) se prolonge et repose sur le fond et non pas sur la table, qui est bien sûr trouée à cet endroit pour lui laisser le passage. Avant que le montage actuel ne soit devenu un standard beaucoup de tentatives ont vu le jour pour optimiser le rendu sonore de l'instrument, comme pour la barre d'harmonie qui était d'abord un renfort central pris dans la masse du bois de la table, puis décalé sous le pied du chevalet (toujours dans la masse) pour finir en pièce rapportée collée contre la table avec (ou sans) tension. Les éclisses monoxyles étaient la contruction traditionelle au Moyen Age dans la lutherie du nord de l'Europe jusqu'au nord de l'Italie (Brescia). On en voit sur des instruments conservés datant de la fin du XVIème (Ashmolean Museum d'Oxford par exemple).
Il n'y a pas de honte à vouloir tenter le camembert au lait de chamelle. Après on n'est pas forcé d'y goûter mais c'est un manque de curiosité...

zedrummer
Messages : 33
Enregistré le : mar. mai 14, 2019 6:37 pm

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par zedrummer » mer. févr. 05, 2020 3:18 pm

Merci infiniment Collegno de ta réponse (et merci pour ce mini cours d'histoire qui donne un peu de sens à mon choix)
Je vais donc considérer ce chevalet/âme qui effectivement me permet de ne pas avoir à accéder à l'âme par les ouïes à chaque changement de corde. Il faudra donc que le piezzo soit sous le pied situé sous les cordes aiguës.
Est ce qu'il existe des photos/images qui expliquent précisément la forme et la fonctionnement de ce chevalet/âme ? Je crois avoir lu qu'un chevalet devrait être en érable et une âme en épicéa, du coup cette pièce est en quel bois ?
La barre d'harmonie est idéalement en tension ?

Djip
Messages : 1873
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par Djip » mer. févr. 05, 2020 4:18 pm

Il n’y a pas lieu d’accéder à l’âme à chaque changement de cordes. Tu les enlèves une par une et tu les changes au fur et à mesure et l’âme reste en place. Je n’ai rien contre les essais mais il faut connaître un minimum le fonctionnement de l’instrument quand même.

david1234
Messages : 33
Enregistré le : sam. juil. 20, 2019 12:58 pm

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par david1234 » mer. févr. 05, 2020 7:33 pm

La différence avec un avec âme est elle énorme ?

Sans âme, ta table va s'affaisser, puis se fissurera. Elle ne résistera pas a la pression des cordes.

Bon courage.
David
Projets lutherie amateur précédents :) :
Cello #1 : https://youtu.be/Ik1T6smpTFc
Cello #2 : https://youtu.be/rBX_9LnsoQM

zedrummer
Messages : 33
Enregistré le : mar. mai 14, 2019 6:37 pm

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par zedrummer » mer. févr. 05, 2020 8:37 pm

OK OK je vais essayer la méthode Collegno. Du coup, j'espère que mon bidulophone tiendra

MarcoR
Messages : 615
Enregistré le : mar. déc. 20, 2016 1:11 pm

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par MarcoR » jeu. févr. 06, 2020 11:57 am

Tout le monde semble dire que l'âme à un fonction de soutien structurel et que sans la table va s'effondrer mais j'avais lu que ce n'état pas aussi tranché et que certains affirment que l'âme n'a aucune fonction structurelle et que sans la table n'a aucun soucis à tenir la pression. Alors qui dit vrai :?:

Sinon, sans âme la production du son est complètement différente et on se rapproche de la famille des violes effectivement. On peut même dire que la présence d'une âme et de l'amplification du son grâce à elle est la caractéristique principale des instruments de la famille du violon donc sans âme c'est vraiment autre chose :?

zedrummer
Messages : 33
Enregistré le : mar. mai 14, 2019 6:37 pm

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par zedrummer » jeu. févr. 06, 2020 8:00 pm

Merci de cette réponse complète MarcoR, avec ça, je finis d'être convaincu et vais tenter le chevalet/âme dont parlait Collegno, j'a trouvé quelques photos et vidéo de Crwth https://www.youtube.com/watch?v=nBWpB5zlerI avec effectivement un pieds qui traverse et l'autre non. Je vais quand même faire une chevalet avec une forme standard et au bout du pied des basses, une âme de 11mm de diamètre avec dans la table un trou qui lui sied parfaitement bien séparé des ouïes.

Orliac
Messages : 341
Enregistré le : ven. nov. 21, 2014 10:44 am

Re: Violoncelle sans âme ?

Message par Orliac » ven. févr. 07, 2020 8:54 am

J'ai lu quelque part que l'âme a été inventée par le vieil Amati pour éviter les déformations de la table. Il a vite compris l'importance primordiale de ce petit bout de bois debout sur la qualité du son. Il venait d'inventer le violon, tant cette pièce est caractéristique de la famille des cordes.
Et pour cause! L'âme "coincée" entre la table et le fond, fait vibrer ensemble ces deux pièces. La position de cette âme un peu à l'arrière du pied droit du chevalet (côté corde de la), sa tension, c'est à dire sa longueur, sa grosseur, son ajustement sont essentiels. En faisant varier ces caractéristiques, on modifie le son et le comportement de l'instrument jusqu'à trouver le bon équilibre.
Même la nature du bois a de l'importance. On a fait des âmes avec des tas d'essences mais, l'épicéa reste le meilleur.

Répondre