Page 2 sur 2

Posté : lun. juin 06, 2005 8:34 pm
par cellosoleil
Salut BH
Je trouve tes objectifs bien sympathiques et je rêve, moi aussi, de jouer juste et beau et tout et tout ... mais bon, il parait qu'il passe de longues années dans la vie d'un celliste avant que ce soit vraiment (et toujours ?) juste !

J'ai commencé très vite la musique de chambre, bien modeste, trios faciles flûte/violon/cello, enfin, faciles pour le cello ! C'est l'avantage des violoncellistes d'avoir souvent des parties plus simples que les autres instruments. J'envisage d'intégrer la classe de musique de chambre de l'école de musique voisine (pas très voisine mais bon !) avec mes acolytes plus mon fils à l'alto. La prof est folle, elle veut attaquer les quatuors avec flûte de Mozart ... dans une autre vie peut-être ! Mais c'est indispensable de jouer avec d'autres et c'est un plaisir indicible. Ah oui, je joue avec une copine qui débute le trombone ... on déchiffre ensemble ses études de trombone, bonjour les dégats pour un celliste, y'a des bémols partout et je HAIS les la bémols ! :twisted:

Posté : mer. juin 08, 2005 2:39 pm
par octave
Bonjour à tous!

Je suis une petite nouvelle dans ce forum mais ça fait déjà un moment que je viens le visiter régulièrement. Les débats sont toujours très intéressants... Pour ce qui est de l'âge, c'est vrai que la France ne favorise pas l'apprentissage des adutes. Pour ma part j'ai 22 ans, je suis en cycle spécialisé en CNR, je voudrais en faire mon métier mais je sais que je suis déjà un peu vieille! Par exemple, pour entrer au CNSM de Paris, la limite d'âge, c'est 21 ans. J'ai peut être encore une chance pour Lyon où la limite d'âge est de 26 ans. Sinon il y a toujours les CEFEDEM pour préparer le DE, et là (incroyable !) il n'y a pas de limite d'âge! Bref rien n'set encore perdu mais il faut se dépécher!
Pour les adultes, les écoles de musique, c'est la bonne solution je pense...