Disparition de René Morel, luthier.

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
Avatar du membre
wolf note
Messages : 3089
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Disparition de René Morel, luthier.

Message par wolf note » jeu. nov. 17, 2011 11:42 am

Triste nouvelle, René Morel s´est éteint hier à l´age de 79 ans. Une figure de la musique et de la lutherie qui disparaît.
Image

Avatar du membre
moendjo
Messages : 159
Enregistré le : dim. oct. 16, 2011 9:43 pm
Localisation : Côte d'Amour
Contact :

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par moendjo » jeu. nov. 17, 2011 7:11 pm

:(

je viens de visionner cette vidéo où il parle (en anglais mais avec un superbe accent français :roll: ) des vieux violoncelles !
http://youtu.be/zDGphZaQoSw
« L'espoir est une vertu d'esclave » Emil Cioran

Avatar du membre
buxus
Messages : 280
Enregistré le : jeu. oct. 04, 2007 9:27 pm
Localisation : Val de Drôme

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par buxus » sam. nov. 19, 2011 10:28 am

J'admire comme chacun non seulement la main de ce maître, mais aussi sa contribution humaine, au renouveau, à la formation dans la lutherie.
Il ne me fera pas oublier qu'on émigre au States pour faire fortune, est-ce à n'importe quel prix ?
Lorsqu'il travaillait, en 87, sur un Cello de Strad, qu'il avait entièrement doublé, ne gardant que la pelure de bois vernis d'origine (...mangé aux vers...), j'ai admiré ce travail à l'atelier chez J.Français, puis je me suis demandé comment un luthier vivait cette contradiction.
Etre capable de "refaire" un Strad, de l'intérieur, puis être capable de revendre un "Strad"....Ou est la déontologie du métier ?
Ton avis, Wolfy ?

Avatar du membre
IFred
Messages : 1482
Enregistré le : lun. janv. 22, 2007 5:01 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par IFred » sam. nov. 19, 2011 6:17 pm

Je ne pense pas qu'il vivait cela comme une contradiction, du peu que je le connaissais pour avoir travaillé le temps d'un stage dans son atelier, son approche de la restauration ou plus exactement de ce qui devait se faire en restauration appartenait à une "école" qui était différente sur certain point de celle par exemple qui nous était enseignée en Angleterre par exemple.

Avatar du membre
isabelg
Messages : 1256
Enregistré le : jeu. mars 05, 2009 10:18 pm

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par isabelg » sam. nov. 19, 2011 6:43 pm

buxus a écrit :
Lorsqu'il travaillait, en 87, sur un Cello de Strad, qu'il avait entièrement doublé, ne gardant que la pelure de bois vernis d'origine (...mangé aux vers...), j'ai admiré ce travail à l'atelier chez J.Français, puis je me suis demandé comment un luthier vivait cette contradiction.
mais il l'avait fait car c'était:
- devenu nécessaire pour la survie de ce cello car le bois était trop mangé (bien que je doute qu'un doublage soit indispensable dans quel que cas que ce soit si on accepte de ne plus utiliser l'instrument)?
- indispensable pour permettre de le jouer?
- utile selon lui pour en améliorer le son à la mode de nos jours?

deb 06
Messages : 1469
Enregistré le : mer. oct. 01, 2008 11:32 am

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par deb 06 » sam. nov. 19, 2011 7:07 pm

- pour faire du fric?
- pour montrer l'étendue de son talent? (au mépris de l'oeuvre)

Avatar du membre
Anacrouse
Messages : 1603
Enregistré le : ven. nov. 14, 2008 6:04 pm
Localisation : Languedoc Roussillon

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par Anacrouse » sam. nov. 19, 2011 8:55 pm

_ par amour ?

Avatar du membre
Fabienne
Administrateur
Messages : 3681
Enregistré le : mer. févr. 04, 2004 10:39 pm
Localisation : Paris

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par Fabienne » dim. nov. 20, 2011 4:24 am

Ce soir : une minute de silence lors de la sainte Cécile à Mirecourt en hommage à ce vosgien parti aux Etats Unis... il revenait de temps en temps dans son pays natal... on ne le croisera plus....
"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3089
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par wolf note » lun. nov. 21, 2011 12:20 pm

buxus a écrit :J'admire comme chacun non seulement la main de ce maître, mais aussi sa contribution humaine, au renouveau, à la formation dans la lutherie.
Il ne me fera pas oublier qu'on émigre au States pour faire fortune, est-ce à n'importe quel prix ?
Lorsqu'il travaillait, en 87, sur un Cello de Strad, qu'il avait entièrement doublé, ne gardant que la pelure de bois vernis d'origine (...mangé aux vers...), j'ai admiré ce travail à l'atelier chez J.Français, puis je me suis demandé comment un luthier vivait cette contradiction.
Etre capable de "refaire" un Strad, de l'intérieur, puis être capable de revendre un "Strad"....Ou est la déontologie du métier ?
Ton avis, Wolfy ?
Tu ne peux extraire une restauration de son contexte!, assistant de Jacques français, intégré dans le marché américain (peu respectueux des instruments, par rapport à l´Angleterre par exemple), d´une génération se posant peu de questions sur l´éthique de la restauration. Nous ne pouvons jeter la pierre au travaux d´hier avec nos critères d´aujourd´hui. Certaines réparations que j´ai effectuées plus jeune, je ne les aborderais plus de la même manière. René tentait ces dernière années de réparer de fractures d´éclisses, sur des violoncelles, sans détabler, ayant compris que le détablage est un traumatisme plus important qu´il l´avait pensé pendant de nombreuses années.
Je me souviens, il y a une quinzaine d´années, j´avais été scandalisé par un réparation de fracture sur un violoncelle de Montagnana effectuée chez Beare à Londres. La fracture, bien collée, mais sans aucun raccord de vernis (juste un peu de transparent pour protéger de la saleté) et même sans nettoyer l´instrument! A une époque ou la règle était de rendre nos travaux invisibles, c´était choquant. Aujourd´hui, je pense qu´ils étaient dans le vrai.
Quand au fait d´émigre aux USA à son époque, c´était drôlement courageux, il ne parlait sans doute pas un mot d´anglais en sortant de ses Vosges natales!
Je pense qu´il s´agissait plus d´échapper à la misère de la crise de la lutherie pour quelqu´un qui n´était pas né chez papa Vatelot, Millant ou Beare que de faire fortune. Comme businessman, après la fermeture de Français, il est toujours resté un homme d´établi, plutôt plus honnête que la moyenne de ses confrères du commerce de haut vol! Même si je n´étais pas toujours d´accord avec ses réglages j´ai le plus grand respect pour lui: un vrai passionné!

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11350
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par JBap » lun. nov. 21, 2011 12:24 pm

wolf note a écrit :il est toujours resté un homme d´établi, plutôt plus honnête que la moyenne de ses confrères du commerce de haut vol!
Je ne le connaissais pas, mais je suis ce fil... Et quand je lis "il était plutôt plus honnête que la moyenne", pour moi ca veut dire qu'il n'était pas entièrement honnête, non ? Que veux-tu dire ?
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3089
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par wolf note » lun. nov. 21, 2011 1:00 pm

Le marché américain!!!!
Si ton voisin de pupitre prend sa retraite (ou s´il décède d´une crise cardiaque!) et que tu en parle à B..et F..., tu peux recevoir une commission s´il lui achètent son violoncelle et réussissent une bonne affaire. Pour l´instant, j´espére que nous n´en sommes pas encore là en Europe!

Avatar du membre
solène
Messages : 839
Enregistré le : mar. mars 07, 2006 10:41 pm
Localisation : reims

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par solène » jeu. nov. 24, 2011 8:43 pm

ben moi j'ai déjà entendu des histoires pas géniales sur les luthiers rue de rome qui ont qques arrangements avec des profs du cnr rue de madrid... du genre on fait peur aux parents en disant untel va vous arnaquer, allez chez untel il est très bien, et puis il prend sa commission si ils achètent au bon luthier, qui est le seul à ne pas arnaquer dans le quartier.

Avatar du membre
isabelg
Messages : 1256
Enregistré le : jeu. mars 05, 2009 10:18 pm

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par isabelg » ven. nov. 25, 2011 1:38 am

wolf note a écrit :A une époque ou la règle était de rendre nos travaux invisibles, c´était choquant. Aujourd´hui, je pense qu´ils étaient dans le vrai.
Je croyais que c'était toujours le cas (rendre les travaux invisibles)?

Bel et sincère hommage que tu as fait là Wolf, ton respect pour ce luthier t'honore :)

Avatar du membre
loulou35
Messages : 914
Enregistré le : mar. août 29, 2006 11:21 am
Localisation : Rue de la Soif (Rennes)

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par loulou35 » ven. nov. 25, 2011 12:49 pm

Wikipedia nous apprend qu'il était le petit fils de Paul Mangenot, luthier évoqué par ailleurs dans ce forum.

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3089
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: Disparition de René Morel, luthier.

Message par wolf note » ven. nov. 25, 2011 2:04 pm

En effet!

Répondre