accorder son violoncelle comme un pro

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
Répondre
Avatar du membre
Darius
Messages : 882
Enregistré le : jeu. oct. 07, 2004 5:57 pm
Localisation : Ath, Belgique

accorder son violoncelle comme un pro

Message par Darius » jeu. déc. 01, 2005 4:58 pm

personnellement (débutant) j'utilise un accordeur électronique, que je trouve assez fabuleux pour accorder au comma (?)près.
En concert, pas question de ce gadget pour les solistes qui accordent à l'oreille avec une facilité déconcertante.
Que font nos pros et moins pros ici sur le forum ?

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Message par Madame Irma » jeu. déc. 01, 2005 5:39 pm

j'ai craqué et acheté un accordeur électronique récemment mais j'ai constaté que mon prof m'accorde (à l'oreille) toujours un peu plus haut. Bizarre, non?

Avatar du membre
Stéphane
Messages : 428
Enregistré le : dim. mai 15, 2005 10:32 pm
Localisation : Rueil-Malmaison
Contact :

Message par Stéphane » jeu. déc. 01, 2005 6:15 pm

je ne suis pas pro (très très très loin, à des siècles-lumières de là!!! :lol: :lol: ) mais j'ai une autre technique, que des générations de vlclistes ont utilisé.
On prend l'harmonique d'une corde (donc par exemple le "la" harmonique" de la corde de la corde de "la", situé au dessus du sol 4eme pos.) et on fait le même harmonique sur la corde de dessous. (donc par exemple, le la harmonique de la corde de ré qui se trouve sous le la 4eme position, 1er doigt) et on détend jusqu' a ce que les harmoniques soient identiques.

Sinon deuxième solution : on joue en double corde à vide. Quand les cordes sont pas accordé, on entend une sorte de roulement. Il faut alors accordé pour que ce roulement devienne de plus en plus lent, puis disparaisse complètement. Mais il faut vraiment une bonne oreille, je n'y arrive personnelement que pas très bien...

Enfin : pour un accordage rapide, prendre un piano bien accordé et s'accorder avec!
Le violoncelle, c'est le contraire du loto.
C'est pas facile, c'est cher et ça rapporte rien.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11285
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » jeu. déc. 01, 2005 6:50 pm

Petite erreur, Stephane, le la harmonique sur la corde de la se trouve au niveau... du la, au milieu de la corde ! :wink:
Effectivement, la technique de jouer les cordes a vide demande une certaine technique, d'autant qu'il est tres difficile au cello de jouer les cordes tout en accordant, comme au violon (sauf si on accorde aux chevilles, mais la ca demande encore plus de pratique) ! Le mieux est une combinaison des deux techniques...
Il y en a une autre, utilisant la technique des harmoniques que je trouve pas mal : pr accorder la-re par ex, on joue le la a vide en meme tps que le re harmonique au milieu de la corde de re. On obtient une quarte juste qui, pr moi en tous cas, est facile a entendre "juste". Reste a discerner si c trop haut ou trop bas...
Pr ce qui est du piano, je ne suis pas convaincu que ce soit la meilleure solution, car l'unisson n'est pas forcement l'intervalle le plus facile a entendre !
Bh, ton accordeur electronique est surement base sur un la a 440 hertz... et les musiciens a cordes on plus l'habitude de s'accorder sur un la a 442, d'ou la difference entre l'accord que fait ton prof et celui que tu obtiens avec ton accordeur.
C'etait les conseils du pro, comme le dit si bien cellosoleil ds un autre topic. :lol:

Avatar du membre
Stéphane
Messages : 428
Enregistré le : dim. mai 15, 2005 10:32 pm
Localisation : Rueil-Malmaison
Contact :

Message par Stéphane » jeu. déc. 01, 2005 7:09 pm

ben oui c'est bien ce que j'ai mis... au dessus (je veux dire au point de vue sonorité) du sol 4eme position... Enfin c'est pas grave.
Vous avez remarqué? Depuis qu'on fait de la musique avec un la comme référence, celui-ci ne cesse de monter! 435 en baroque, (suivant les endroit en fait), 440.. 442... Et ça pose problème pke vu que comme ça monte sans cesse, les instruments anciens, qui ne sont pas fait pour ça, souffre de plus en plus!
Perso, mon violoncelle sonne le mieux accordé un quart de ton en dessous du 440. C'est un peu embêtant pour jouer avec d'autres :shock: :(
Le violoncelle, c'est le contraire du loto.
C'est pas facile, c'est cher et ça rapporte rien.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11285
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » jeu. déc. 01, 2005 8:05 pm

C'est une question de reglages ca... je suis pas luthier, mais je serais pas surpris qu'un repositionnement de l'ame et du chevalet remedie a ce pb ! Et alors tu pourras jouer avec d'autres... :wink:

Avatar du membre
tico63
Modérateur
Messages : 1524
Enregistré le : sam. sept. 03, 2005 4:57 pm
Localisation : Vienne (Autriche)

accdorder son cello

Message par tico63 » dim. déc. 04, 2005 3:13 pm

Bon, jviens rajouter mon faible savoir...

La difference quand ton prof t'accorde et quand tu t'accorde avec l'accordeur viens de 2 choses!

- la 1ere : ton prof dois effectivment t'accorder e 442 et pas en 440...

- la 2eme, moins connu, viens de l'acoustique!
En effet, je l'ai vu en analyse, la physique acoustique rentre en jeux! Les harmoniques naturelles (quintes) sont un peu plus grande que sur l'accordeur. D'ou une légére difference! C'est pour cela d'ailleur que généralement, on prend le LA 442 et apres, on s'accorde a l'oreille...

J'espere ne pas avoir dit de bétise!

tico

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11285
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » dim. déc. 04, 2005 6:57 pm

Non, tu n'as pas dit de betise, sauf qu'on a l'habitude de ne pas s'accorder avec ces quintes naturelles justement, car on joue souvent avec piano, instrument qui, ca va peut-etre en surprendre certains, est faux, comme l'accordeur avec lequel vous vous accordez !! En effet, si tu prends le la du piano et qu'ens uite tu t'accordes quinte par quinte en utilisant vraiment la quinte juste, ton do va etre bcp trop bas par raport a celui du piano... c'est une habitude, mais il faut s'accorder "a la limite haute" de notre oreille pr que ce soit pareil que le piano (et que l'accordeur en fait) ! Tout ca vient d temperaments etc, je suis pas un specialiste, mais c pour cete raison par exemple qu'on a l'impression que ds certains enregistrements baroques, ils jouent "faux", en fait ils n'utilisent pas la gamme temperee ! Pour resumer, la gamme temperee utilise des ton et demi-tons egaux ds la gamme, ce qui n'est pas le cas ds les autres temperaments.

Avatar du membre
Fabienne
Administrateur
Messages : 3678
Enregistré le : mer. févr. 04, 2004 10:39 pm
Localisation : Paris

Message par Fabienne » lun. déc. 05, 2005 11:56 am

Juste quelques précisions après tous ces messages judicieux :
-Le "la" baroque se situe à 415 et non 435 ( soit environ un demi ton en dessous de notre "la" actuel.
-Le "la" de référence ne cesse de monter et les orchestres jouent nettement au dessus de 440.
-le piano avec son accord tempéré possède une justesse très différente de celle des instruments du quatuor (que personnellement j'apprécie). Nous jouons beaucoup plus juste car les dièses sont hauts, les bémols bas, cela "sonne" autrement et avec plus de subtilités. Un la dièse pour nous est plus haut qu'un si bémol, c'est infime mais très important. On ne joue pas pareil en quatuor à cordes ou bien avec piano ou encore avec des cuivres....
Subtil mais intéressant.
- il existe des accordeurs qui proposent lusieurs accords pour les pianos.
- il existe des instruments qui utilisent des échelles non tempérées.
-Selon la théorie musicale, un ton se divise en 9 commas, pour faire simple je dirai que la-la dièse fait 5 commas (demi ton chromatique) et la-si bémol 4 commas seulement...(demi ton diatonique). Dans la pratique nous jouons ainsi presque d'instinct.

Il y a beaucoup de choses à dire sur ce sujet...
"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » lun. déc. 05, 2005 1:05 pm

Ah et bien ça y est j'ai compris comment ils font, tous ces pros qui se réaccordent en trois coups d'harmonique !
Merci les gars, ça me bluffait toujours, moi qui m'accorde à l'accordeur, corde après corde ! Du coup j'ai essayé ! ÇA MARCHE !
Par contre, pour entendre si mon la à vide et mon la harmonique sont les même, je suis obligée de les chanter et là, j'entends si c'est plus haut ou plus bas, sans ça, j'entends que c'est pas pareil mais pas lequel est trop haut. c'est grave docteur ? :(

Avatar du membre
Kentincelliste
Messages : 399
Enregistré le : ven. nov. 18, 2005 11:17 pm
Localisation : Toulouse

Message par Kentincelliste » lun. déc. 05, 2005 4:23 pm

Je pas avoir très bien compris la technique d'accordage avec les harmoniques :shock:

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » lun. déc. 05, 2005 4:30 pm

Si j'ai bien compris, tu procèdes de la manière suivante :
1) tu accordes ta corde de la (avec un piano, un accordeur, ton copain qui a l'oreille absolue ...)
2) tu joues, sur la corde de ré, le la harmonique qui se situe au niveau du la premier doigt en quatrième position. Tu compares les deux la.
3) tu modifies la corde de ré jusqu'à ce que les deux la soient les mêmes.
4) tu fais pareil en comparant le ré à vide, qui est désormais juste, avec le ré harmonique situé sur la corde de sol, toujours au niveau du premier doigt en quatrième
5) et ainsi de suite ...
C'est ça l'idée ? Allez, Jean Bapt', déchaîne toi ! :twisted:

Avatar du membre
Fabienne
Administrateur
Messages : 3678
Enregistré le : mer. févr. 04, 2004 10:39 pm
Localisation : Paris

Message par Fabienne » lun. déc. 05, 2005 4:31 pm

Je recommence autrement : "listen to me" : pour s'accorder avec les harmonique voici la méthode la plus courante :
Sur la corde de la, en l'effleurant en son milieu avec le 3eme doigt de la main gauche (la moitié de la corde vibrante) on entend le "la" à l'octave supérieure e la corde à vide, en harmonique, on obtient la même note en effleurant la corde de ré au tiers avec l'index gauche (à l'emplacement du la 1er doigt en quatrième position). On joue avec l'archet bien sûr, si les deux harmoniques sont fausses ou justes on les compare.... on s'accordepour obtenir l'unisson.
Même chose pour le ré (entre la corde de ré et celle de sol)avec l'harmonique de "ré", pour le sol (entre la corde de sol et celle de do)avec l'harmonique de "sol".
J'ai essayé dêtre limpide mais à la relecture je ne suis pas sûre d'y être parvenue.
Fabienne
"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens

Avatar du membre
Bast
Messages : 3
Enregistré le : lun. nov. 28, 2005 4:59 am
Localisation : Fleurimont-Estrie-Québec

Message par Bast » lun. déc. 05, 2005 5:21 pm

Faisons simple:

1) Accordez le la comme vous voulez, accordeur, piano, autre instrument déjà juste.

2) Toutes les notes sont des harmoniques, donc on ne fait que poser le doigt sur la corde sans peser, et on joue avec l'archet:

3) La 3ème interligne supplémentaire au-dessus de la clé de fa jouée sur la corde de La
comparée avec
La 5ème ligne de la clé de fa jouée sur la corde de ré en 4ème position
On répète et ajuste la corde de ré.

4) Une fois que les deux sont justes,
Ré 1er interligne supplémentaire au-dessus de la clé de fa joué sur la corde de ré
comparée avec
Ré 3ème ligne de la clé de fa joué sur la corde de sol en 4ème position.
On ajuste la corde de sol et répète jusqu'à ce que les deux soient justes.

5) Vous devriez avoir compris comment faire la corde de do sur le même principe... à noter que cet accord est habituellement assez juste, mais pas optimal, étant donné que les harmoniques bougent beaucoup avec la température, le type de cordes, etc. En solo, je préfère de loin m'accorder en quintes, mais cela prend effectivement plus de temps avant de "développer l'oreille relative" pour être capable.

Un petit ajout pour vous faire profiter de mon expérience orchestrale; si vous voulez vous accorder dans un endroit bruyant (comme un accord d'orcheste, par exemple), bouchez votre oreille gauche sur votre cheville de la corde de do et accordez-vous... on s'entend beaucoup mieux ainsi.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11285
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » lun. déc. 05, 2005 5:25 pm

Cellosoleil : "C'est ça l'idée ? Allez, Jean Bapt', déchaîne toi !" elle c dechainee avant moi :P
Modifié en dernier par JBap le lun. déc. 05, 2005 7:17 pm, modifié 1 fois.

Répondre