Y a t il des traditions nationales au concours Rostro ?

Toute l'info concernant les concours, les recrutements, les stages, la recherche d'instrumentistes (professionnels et amateurs), les cours...
Avatar du membre
Vincenticello
Messages : 123
Enregistré le : mer. août 03, 2005 8:37 am
Localisation : Paris et Marseille...

Y a t il des traditions nationales au concours Rostro ?

Message par Vincenticello » lun. nov. 21, 2005 6:54 pm

Hello,
Ceci est une question pour ceux qui ont assistés au concours Rostro.
Y a t il des specificités qui expliquent des choses comme le succès des allemands (2 premiers sur 5 candidats!) ou l'insuccès des francais (1 lauréat sur 25 candidats) ou ne constate t on que l'originalité de chaque violoncelliste? :?: :?:

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11501
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » lun. nov. 21, 2005 9:34 pm

Non... regarde le palmares du concours de 2001, les nationalites etaient assez differentes ! Et puis georges Kharadze, par exemple, est inscrit comme georgien, mais il a fait ttes ses etudes a Paris...

severine
Messages : 6
Enregistré le : sam. avr. 09, 2005 1:00 pm
Localisation : Paris

Message par severine » sam. nov. 26, 2005 12:17 pm

... et puis il faut aussi préciser qu'il y a des tres bonnes classes de violoncelle en Allemagne, par exemple David Geringas , ou Helmerson, et jusqu'a l'année dernière Boris Pergamentschikow.

Avatar du membre
Vincenticello
Messages : 123
Enregistré le : mer. août 03, 2005 8:37 am
Localisation : Paris et Marseille...

Message par Vincenticello » sam. nov. 26, 2005 3:07 pm

oki thanks

Quoi qu il en soit, je constatais en effet la diversité des palmarés, selon les années de concours.

Mais j etais curieux de savoir si EN CE MOMENT il y avait des façons très différentes d enseigner le cello selon les pays.

Etant donné la qualité des enseignements un peu partout, je me demande s'il n'y a pas des choix musicaux ou même "humains" qui singularisent les traditions (nationales, européennes, asiatiques, américaines, etc).

Finalement je crois que c'est l'individualité avec sa façon de penser et plus encore peut-être sa façon corporelle de bouger qui tranche. Non?

A bientôt

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11501
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » sam. nov. 26, 2005 7:02 pm

Oui, je pense aussi... car les legendaires differentes "ecoles de violoncelle" n'existent plus vraiment, ceci etant du a l'extreme mobilite qu'on a maintenant. Tout le monde a des influences du monde entier, par nos profs, nos voyages, les disques, les concerts... moi par exemple, je suis en ce moment en echange aux usa ! Tout a tendance a s'uniformiser, lw musique aussi. Ca la sert d'un cote, car on peut prendre le meilleur (ou pretendu meilleur) de chacun, mais d'un autre cote, tout est un peu pareil, ce qui qq fois en fait un plat dont la saveur est de plus en plus difficile a deceler...

roberto
Messages : 23
Enregistré le : lun. févr. 16, 2004 3:55 pm

Message par roberto » sam. nov. 26, 2005 7:11 pm

...
Modifié en dernier par roberto le dim. mai 11, 2008 10:08 pm, modifié 1 fois.

roberto
Messages : 23
Enregistré le : lun. févr. 16, 2004 3:55 pm

Message par roberto » sam. nov. 26, 2005 7:20 pm

...
Modifié en dernier par roberto le dim. mai 11, 2008 10:08 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Vincenticello
Messages : 123
Enregistré le : mer. août 03, 2005 8:37 am
Localisation : Paris et Marseille...

Message par Vincenticello » sam. nov. 26, 2005 8:19 pm

Pas la peine de vous enerver Roberto... :)
Vous m avez mal compris !
Quand je parle de façon de bouger, je ne parle pas des simagrées plus ou moins esthétiques des uns et des autres, je parle de la façon corporelle de faire le son, de la danse mais au sens de Nietzsche..., de cette façon personnelle à chacun (et pas complètement intellectualisable) qu'a le corps de réussir et de porter la prise de son, le rythme et la justesse...
Starker n'est pas plus coincé qu'un autre sur ce plan, plutôt moins même...
Il s'agit du corps qui respire et chante pas de celui qui joue un rôle...

roberto
Messages : 23
Enregistré le : lun. févr. 16, 2004 3:55 pm

Message par roberto » sam. nov. 26, 2005 9:47 pm

...
Modifié en dernier par roberto le dim. mai 11, 2008 10:09 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11501
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » lun. nov. 28, 2005 3:01 am

euh... roberto, au sujet de ton avant-dernier message, ya pas d'usine citroen en allemagne... :wink:

Avatar du membre
Vincenticello
Messages : 123
Enregistré le : mer. août 03, 2005 8:37 am
Localisation : Paris et Marseille...

Message par Vincenticello » lun. nov. 28, 2005 12:51 pm

Oui Roberto, j'ai en effet entendu la juste formule de Rostro à la tv, j'y ai d'ailleurs aussi vu qu'il s'endormait parfois pendant les performances des candidats... Disons donc qu'il "sent" les différences. Lol...

Je suis d'accord pour dire qu'on juge à l'oreille et que la gestuelle est peu évaluable, mais je continue de penser que même si c'est l'instrument qui résonne, c'est le poids et l'energie du bras qui se prolonge dans l'archet qui fait le son et phrase la musique. Et que nous ne sommes pas tous égaux par le corps devant l'instrument, quoi que nous voulions...

Sinon ma relativement pédante allusion à la danse selon Nietzsche signifie simplement une façon d'être au monde légère (essentielle pour le poids du bras, lol) qui installe une continuité dans le mouvement, la pensée qui chante au lieu d'analyser et qui dégage une forme de beauté et de joie qui assume le tragique sans y insister.
Glissez mortels, n'appuyez pas... bref sans rien qui pèse ou qui pose...

roberto
Messages : 23
Enregistré le : lun. févr. 16, 2004 3:55 pm

Message par roberto » lun. nov. 28, 2005 3:44 pm

Ah mince ! Vraiment ? Volkswagen alors, peut-etre ? :D
Euh vinticello j'abandonne...le poids du bras d'accord, la philo ca me depasse reellement mais je suis sur que tu n'as pas tort :wink:

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11501
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » lun. nov. 28, 2005 6:10 pm

"la façon corporelle de faire le son, de la danse mais au sens de Nietzsche"... pourrais-tu expliquer ce que Nietzsche entend par la ?

roberto
Messages : 23
Enregistré le : lun. févr. 16, 2004 3:55 pm

Message par roberto » mar. nov. 29, 2005 9:38 pm

Merci Jbap !
Je pensais etre le seul inculte sur ce forum :wink:

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11501
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » mar. nov. 29, 2005 10:00 pm

Nonon, les musiciens, habiuellement, ne connaissent que leur petit monde etrique... le mien, j'essaie de l'elargir, mais c dur ! :wink:

Répondre