Cours de violoncelle/musique de chambre

Toute l'info concernant les concours, les recrutements, les stages, la recherche d'instrumentistes (professionnels et amateurs), les cours...
Avatar du membre
Intermezzo
Messages : 1444
Enregistré le : ven. déc. 30, 2005 7:51 pm
Localisation : Campagne Seine-et-Marnaise

Message par Intermezzo » ven. janv. 20, 2006 10:25 pm

Fabienne Ringenbach a écrit :J'aurais bien aimé Elisabeth Jacquet de la Guerre
Allez un petit cadeau ... Non !! DEUX !!! :shock: :lol:

http://lagastinelette.free.fr/images/ja ... uerre1.jpg
Image
http://lagastinelette.free.fr/images/ja ... uerre2.jpg
Image

Je te les ai hébergé chez moi... Sers toi :wink:
"La musique, c'est du bruit qui pense." Victor Hugo

Avatar du membre
Fabienne
Administrateur
Messages : 3689
Enregistré le : mer. févr. 04, 2004 10:39 pm
Localisation : Paris

Message par Fabienne » ven. janv. 20, 2006 10:31 pm

C'est dingue :D et c'est surtout très gentil à toi de m'offrir cette charmante compositrice baroque que j'adore, le tout en quelques minutes.
Merci et à très bientôt
"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens

Avatar du membre
Intermezzo
Messages : 1444
Enregistré le : ven. déc. 30, 2005 7:51 pm
Localisation : Campagne Seine-et-Marnaise

Message par Intermezzo » ven. janv. 20, 2006 10:36 pm

Je la connais pas beaucoup je dois avouer...
J'ai seulement joué une sonate pour violon et cello il y a quelques années... :roll:

Mais un nom comme ça, ça s'oublie pas !! :P
"La musique, c'est du bruit qui pense." Victor Hugo

Avatar du membre
Fabienne
Administrateur
Messages : 3689
Enregistré le : mer. févr. 04, 2004 10:39 pm
Localisation : Paris

Message par Fabienne » ven. janv. 20, 2006 11:00 pm

C'est une musicienne qui a eu une vie incroyablement moderne pour son époque et pour son sexe, un beau livre lui est consacré :
"Elisabeth Jacquet de la guerre, une femme comositeur sous le règne de Louis XIV", par Catherine Cessac, aux éditions Actes Sud.
Tout ce que j'ai entendu ou joué d'elle m'a intimement émue et séduite.
"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens

Répondre