Maîtrise du rythme

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
Répondre
Avatar du membre
lamajeur
Messages : 1100
Enregistré le : lun. janv. 05, 2009 12:20 pm

Maîtrise du rythme

Message par lamajeur » mar. août 20, 2019 10:47 am

Je donne souvent à mes élèves, à l'occasion des grandes vacances, l'étude d'un cahier de rythme de A.THURNER (Solfège ou dictées des rythmes), mais je n'ai pas de bon retour de ce cahier, il est vrai assez costaud. L'usage en est mal perçu par l'élève; à l'écoute des élèves je me suis aperçu que le temps n'était pas rempli de sa durée (mesures 112-113), on avait bien, par exemple, pour une blanche, l'élocution de son nom mais qui n'allait pas au bout du temps, il en manquait.
En jouent ces rythmes sur une corde à vide en pizz, j'avais bien l'impulsion du temps, son début mais pas sa fin donc pas la totalité de celui-ci. Lorsque derrière cette note, il y a un silence, celui-ci s'en trouve pollué par la résonance de cette corde à vide.
En faisant étouffer la corde à la fin de son temps (note ou silence), afin de jouer le silence, cela permet de bien définir la durée du temps. La note et les silences ont enfin retrouvés leurs durées légitimes et le tempo est enfin cadré.
L'usage d'un métronome est indispensable afin d'encadrer mais aussi de rassurer l'élève, une battue serait polluée par le même
phénomène et ainsi freinée et ou accélérée. Solfier serait plus efficace en chantant.
Image
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11481
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Maîtrise du rythme

Message par JBap » mar. août 20, 2019 12:44 pm

Pour avoir enseigné le solfège quelques mois dans une école de musique, concernant le problème de la durée des notes, j'ai trouvé que dire qu'à la noire, une blanche dure 2 temps, ce n'est pas prendre le problème par le bon bout. Il est bien plus important de dire qu'une blanche dure jusqu'au 3ème temps. Sinon, l'élève compte "uuuuun deux!" et stoppe au deuxième temps, et ne comprend pas son erreur, car il dit "mais j'ai dit deux, c'étaient 2 temps!"
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Cello-mania
Messages : 301
Enregistré le : mer. déc. 13, 2017 7:23 pm
Localisation : Aix

Re: Maîtrise du rythme

Message par Cello-mania » mar. août 20, 2019 1:54 pm

Que voilà un bon sujet...

Paradoxalement, une bonne maitrise du rythme permet également de jouer plus juste.
Le saviez vous ? à l'HEM de Genève des ateliers ludique sont proposés pour aborder d'une façon plus ludique l'aspect rythmique de la musique comme par exemple :

-Jongler avec des balles.
-Utiliser un ballon et son rebond.
-Marcher et compter.
-Jouer du violoncelle et comptez en tapant avec pied droit puis pied gauche alternativement.

ou encore

-Battre une mesure à 4 temps avec une boite d'allumette pleine dans la main et on ne doit entendre qu'une seule allumette claquer dans la boite( pas évident du tout ).

cellotonic
Messages : 4072
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Maîtrise du rythme

Message par cellotonic » mar. août 20, 2019 3:05 pm

Ne pouvant plus jouer du violoncelle pour un temps indéterminé, je mets à profit ces vacances pour travailler les rythmes.

Méthode Dandelot « étude du rythme livre 1 » version avec fichier sonore, en alternance avec la même méthode sans le fichier son mais au métronome (hors de la vue pour démarrer la note bien sur le temps sans être distrait par la vision du métronome) et en chantant les notes.

Beaucoup de progrès surtout dans les silences sur le temps et en contretemps, pour moi le plus difficile.

Et ensuite je travaille les morceaux - que j’espère rejouer un jour - de la même manière phrase par phrase et non mesure par mesure.

Cela rejoint d’une certaine manière la méthode préconisée par LaMajeur.

Je suis tout à fait d’accord avec JBap pour la durée de la note. Pas si facile que ça à maîtriser. Le travail à la phrase aide beaucoup (pour moi au moins)

Avatar du membre
Kataway
Messages : 1045
Enregistré le : mer. oct. 21, 2009 4:28 pm
Localisation : Grand-Mère, Qc, Canada
Contact :

Re: Maîtrise du rythme

Message par Kataway » mer. août 21, 2019 1:02 am

J'ai fait beaucoup par le passé de ces exercices où on chante le rythme (sans son instrument) afin qu'on puisse "voir" rapidement les difficultés qui peuvent survenir. Un point que je trouve très important est la façon d'écrire ces exercices afin que soi-même ou un élève puisse déchiffrer rapidement ce qui se passe au niveau rythmique et il y a une façon simple d'y arriver, soit de diviser chaque mesure en deux. Je regardais la photo un peu plus haut et pour moi il y a un problème à la mesure 112. C'est difficile de séparer en deux cette mesure car on y voit 3 temps d'un côté et un temps de l'autre. En fait, au lieu d'avoir une blanche, on aurait dû écrire deux noires et les lier. Déjà on a une image plus claire de ce qui va se passer. Pour le reste, ça m'a semblé conforme...même si je n'ai pas regardé toutes les mesures de cette photo. Celle-ci (112) a, par contre, attiré mon attention tout de suite.

Avatar du membre
lamajeur
Messages : 1100
Enregistré le : lun. janv. 05, 2009 12:20 pm

Re: Maîtrise du rythme

Message par lamajeur » mer. août 21, 2019 8:16 am

Dans ce que vous dîtes, la problématique est donc bien la même pour tous, à la base, c'est la durée de la note, ou plutôt l'espace temps qu'elle occupe.
Afin de le faire comprendre aux élèves, je les fais marcher dans la nature et donne la consigne suivante : compter les temps 1-2-3 et 4, à 100% du temps, j'ai bien l'impulsion du pied qui se pose sur le temps et un grand silence entre les deux pas. En demandant de faire durer l'élocution des temps jusqu'au posé du pied suivant, il y a déformation de la foulée... la pulsation est perdue. Donc, ce que nous prenons pour une durée qui ne va pas à son maximum, est en réalité une pulsation polluée par une consigne supplémentaire. Facilement vérifiable si vous demandez à l'élève de vous tenir la main et de serrer celle-ci la durée du temps. Ce que nous retrouvons fréquemment lors de l'étude, se matérialise par le coup d'archet qui part en vrac pour faire rentrer (presque) toutes les notes.
Le tempo, le temps, la pulsation autant d'éléments qu'il faut nouer, mais comment...c'est sans compter (jeux de mot) qu'il faut lire la
partition, placer le coup d'archet etc. Je pense, et vous me direz ce que vous en pensez, que le plus dur c'est de gérer le vide en gardant la pulsation sur laquelle on peut toujours se récupérer.

Jbap, c'est le même problème que pour avoir 2 clôtures, il faut 3 poteaux :)
Kataway, effectivement le but de cette écriture est d'occuper le cerveau. Étonnant d’ailleurs, que l'écriture des silences n'ai perturbé personne.
Cello-mania, avec les ballon on est bien dans l'occupation de l'espace temps.
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.

MarcoR
Messages : 569
Enregistré le : mar. déc. 20, 2016 1:11 pm

Re: Maîtrise du rythme

Message par MarcoR » lun. août 26, 2019 9:13 am

lamajeur a écrit :
mer. août 21, 2019 8:16 am


Jbap, c'est le même problème que pour avoir 2 clôtures, il faut 3 poteaux :)

Oh que je me suis cassé la tête là dessus au début :lol:

2 durées mais 3 temps (en comptant le nouveau qui débute à la fin des 2 "remplis" donc) ça me paraissait toujours bizarre :lol:

Au final je n'ai plus ces soucis et je ne sais pa vraiment comment j'ai fait pour que ça s'améliore. Ce qui me parait encore difficile au niveau rythmique ce sont la gestion des silences, un peu trop de silences surtout sur des valeurs courtes et pas au même endroit de la mesure et je me perds, il faut que je prenne du temps, décomposer en truc plus simple etc

Pas mal d'élèves autour de moi, grands ou petits ont beaucoup de mal même à compter des choses simples (en noir, blanches un peu de noires pointées mais rien de plus) et les approches "physiques" (lancé de balle en rythme, taper dans les mains, marcher en rythme etc) semble une option... Mais je crois qu'il faut surtout avoir une vraie volonté de comprendre, de "s'attaquer" au soucis et ça ne vient pas du prof mais de l'élève... au fond ce sont des maths, de la logique pure il n'y a pas de "mystère" là dessous. Avant de vraiment chercher à comprendre, tout me paraissait très compliqué...

Avatar du membre
Cello-mania
Messages : 301
Enregistré le : mer. déc. 13, 2017 7:23 pm
Localisation : Aix

Re: Maîtrise du rythme

Message par Cello-mania » lun. août 26, 2019 3:01 pm

Il faut Jouer les silences. Les voir comme des notes et non comme des pauses.

Un exemple dans Strauss on trouve souvent des rythmes du style "quart de soupir puis 3 doubles croches"
En fait il faut y voir 4 doubles croches ( ou un paquet de 4 ) dont la première est muette. Lorsque l'on place la pulsation Immédiatement on ce rend compte que cela change tout si on a vécu ou non le quart de soupir comme une note ou pas.

Avatar du membre
Gilead
Messages : 985
Enregistré le : dim. mai 20, 2007 2:11 pm
Localisation : Lille ou presque

Re: Maîtrise du rythme

Message par Gilead » lun. août 26, 2019 3:28 pm

est-ce que ça n'aide pas de faire un geste plus circulaire pour battre la mesure ?

Je m'explique :
en solfège, on m'a appris à battre 1-2-3-4 de manière très sèche et saccadée, ce qui ne met en avant que la pulsation et fait complètement oublier le temps comme une durée.
Si on bat par contre chaque temps comme un cercle, on ne peut pas oublier le reste.

En jouant, quand je veux mettre en place un nouveau morceau, plutôt que battre du pied, je préfère battre de la tête en décomposant mon mouvement : en avant pour la pulsation de façon précise et retour à la position de départ pour tout le reste du temps, de façon assez coulée.
Et si je n'ai que ça à faire, je compte dans ma tête en faisant durer mes chiffres jusqu'au suivant pendant tout le mouvement.
"c'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort qu'on a raison" Bernard Werber

Avatar du membre
Giraire
Modérateur
Messages : 1865
Enregistré le : mar. janv. 24, 2006 1:18 am
Localisation : NOUMEA

Re: Maîtrise du rythme

Message par Giraire » mar. août 27, 2019 9:37 am

Salut Gilead !
Etre suffisamment vivant pour pratiquer cet instrument est un privilège.

Avatar du membre
lamajeur
Messages : 1100
Enregistré le : lun. janv. 05, 2009 12:20 pm

Re: Maîtrise du rythme

Message par lamajeur » jeu. août 29, 2019 10:36 am

Gilead a écrit :
lun. août 26, 2019 3:28 pm
est-ce que ça n'aide pas de faire un geste plus circulaire pour battre la mesure ?
Si, mais tu sors de ta base d'apprentissage, par contre ce qu'il fait voir dans ton geste, c'est qu'il amène une transition vers l'autre temps sans changement de mouvement et ça c'est très bon.
Ce qui nous perturbe dans la conservation de la pulse ne serait pas plutôt relatif à la lecture (cf la façon de noter les silences sur la première image)
Comment ta façon de faire va t elle s'adapter à cette nouvelles lecture (cf nouvelle image)
Comme base de lecture, j'ai depuis longtemps dépassé la lecture au profit du pizz où j'ai obligation de finir ma note en étouffant la corde pour non plus jouer (Cf CELLO MANIA) mais d 'entendre les silences.Dans l'exemple ci dessous, la rapidité du silence l'impose.
Image
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.

Avatar du membre
Gilead
Messages : 985
Enregistré le : dim. mai 20, 2007 2:11 pm
Localisation : Lille ou presque

Re: Maîtrise du rythme

Message par Gilead » jeu. août 29, 2019 4:10 pm

lamajeur a écrit :
jeu. août 29, 2019 10:36 am

Comment ta façon de faire va t elle s'adapter à cette nouvelles lecture (cf nouvelle image)
1) je râle après le prof qui me donne ça
2) j'essaie à chaud et je me plante
3) je mets des bâtons sur les temps et je me plante encore
4) je mets des "chut" au-dessus des silences et je réussis de temps en temps
5) je décompose les temps à la croche et je le travaille comme ça jusqu'à bien comprendre puis je reviens à une pulsation à la noire, puis ... dans un futur lointain ... je passe même peut-être à la mesure !

en tout cas, si je fais un geste, il reste rond , avec des balancements, même pour les pizz ... ce qui explique une tendinite à l'épaule droite à chaque fois que je joue le boléro :lol: :lol: :lol:
"c'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort qu'on a raison" Bernard Werber

Avatar du membre
lamajeur
Messages : 1100
Enregistré le : lun. janv. 05, 2009 12:20 pm

Re: Maîtrise du rythme

Message par lamajeur » ven. août 30, 2019 8:48 am

Tu as pourtant donné la réponse, décomposer, il suffit d'élargir ton cercle, de voir plus grand, plus large. Cette constatation est valable aussi pour tous les traits difficiles où l'archet se raccourcit, le son s'étouffe. Élargir, prendre toute la place... On recentre, mais après, pas avant.
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.

Répondre