Elégie de Fauré - doigtés

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
Avatar du membre
JBap
Messages : 11530
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Elégie de Fauré - doigtés

Message par JBap » sam. juin 06, 2015 12:56 pm

On n'utilise peut-être pas le pouce, mais on utilise les positions du pouce! Ou sinon, Nilse, explique-moi comment tu montes jusqu'au mi bémol en haut de la clé de sol en gardant ton pouce sous le manche ;)
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Nilse
Messages : 1653
Enregistré le : dim. nov. 02, 2008 12:59 pm

Re: Elégie de Fauré - doigtés

Message par Nilse » sam. juin 06, 2015 8:26 pm

Meuh non JiBi, biensûr je ne laisse pas le pouce sous le manche :lol:
mais je ne pose pas le pouce dans cette situation, car ça monte tout seul et mes doigts ayant la soixantaine... vibrent plus difficilement le pouce posé, alors..... :roll:
je ne pose pas et youpi ! :lol:
Mais si tu prends le Bach-Gounod, par exemple, là je le pose sagement :mrgreen:

Avatar du membre
JBap
Messages : 11530
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Elégie de Fauré - doigtés

Message par JBap » dim. juin 07, 2015 12:08 am

Que tu le poses ou non, ce sont bel et bien des positions dites "du pouce" ;)
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

maloucello
Messages : 4
Enregistré le : lun. mai 25, 2015 6:45 pm

Re: Elégie de Fauré - doigtés

Message par maloucello » dim. juin 07, 2015 4:33 pm

Merci Nielse

En fait je travaille l'élégie en dehors de mon cours, c'est surtout pour cet été. Ma prof n'est pas (encore) au courant.
Maloucello :)

Avatar du membre
Nilse
Messages : 1653
Enregistré le : dim. nov. 02, 2008 12:59 pm

Re: Elégie de Fauré - doigtés

Message par Nilse » lun. juin 08, 2015 9:49 am

Alors bon courage à toi :D

maloucello
Messages : 4
Enregistré le : lun. mai 25, 2015 6:45 pm

Re: Elégie de Fauré - doigtés

Message par maloucello » lun. juin 08, 2015 9:02 pm

Merci de la réponse J Bap , je ne l'avais paslue. Finalement , j'en ai parlé à ma prof , et le travail au pouce c'est parti.
A plus
Maloucello :D

Avatar du membre
lilla mu
Messages : 1886
Enregistré le : ven. mars 24, 2006 2:46 pm
Localisation : Clermont-Ferrand

Re: Elégie de Fauré - doigtés

Message par lilla mu » mer. déc. 09, 2020 4:53 pm

Bonjour !
Je suis désolée de remonter un si vieux post mais en faisant travailler l'élégie à une élève je suis prise d'un sérieux doute !
Toute ma vie, j'ai joué et entendu mib dans la deuxième partie de la mesure 37 (do, si bécarre, do, ré, mi b(?), ré, fa, mi b(?), ré, do, si bécarre, do). Et mon élève, qui avait tendance à bien oublier les mi b et la b plus tôt dans le morceau, m'a fait remarqué que le mi est bécarre au début de cette mesure 37 (dans la montée précédente) et qu'il devrait donc rester bécarre...
Bon quand on écoute sa version de travail, lentement, lui aussi joue mi b : https://youtu.be/brAvbxioJEs
Mais alors ???
Tout le monde se trompe depuis 1 siècle ? Ou erreur d'édition ? Sur imslp, il y a une version de partition, recopiée sur logiciel de musique, ça aurait choqué le copiste, non ?
Dans la partir piano, pas de précision d'un bémol non plus...
Ou suis-je trop fatiguée et j'ai loupé quelque chose ?

Avatar du membre
lamajeur
Messages : 1427
Enregistré le : lun. janv. 05, 2009 12:20 pm

Re: Elégie de Fauré - doigtés

Message par lamajeur » mer. déc. 09, 2020 7:21 pm

Mib pour moi depuis des lustres et ds mon édition Peters. D'ailleurs ça colle avec mes doigtés 😂
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.

Avatar du membre
JBap
Messages : 11530
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Elégie de Fauré - doigtés

Message par JBap » dim. déc. 13, 2020 1:10 am

Ça m'a intrigué, j'ai regardé, pas de mib noté chez moi (édition IMC), mais je l'ai toujours joué mib. Vraiment bizarre que je ne le voie que maintenant ! J'ai travaillé cette pièce pour la première fois alors que j'avais 12 ans, lors d'un stage d'été avec Michel Strauss, il ne se serait pas privé de me faire remarquer que je me trompais de note si ça avait été le cas... Ou alors, tout le monde se trompe depuis la création de cette pièce :D
Pour une fois que Peters corrige avec raison...
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
lamajeur
Messages : 1427
Enregistré le : lun. janv. 05, 2009 12:20 pm

Re: Elégie de Fauré - doigtés

Message par lamajeur » dim. déc. 13, 2020 4:38 pm

Lila mu as-tu regardé la partie piano ? Accord de Fa#7dim donc cela ne peut être qu'un Mib..
J'en ai fait un cas d'école avec un élève… ou plutôt maintenant partenaire, son explication que je valide : Fauré n'aurait pas écrit les bémols (vu la longueur de la mesure, cela peut s'entendre), et l'éditeur Peters l'aurait quand même fait figurer, entre parenthèses pour ne pas trop s'éloigner de l'écriture originale.
D'ailleurs sur cet exemple, d'un éditeur basic, le Mib n'est pas signalé.
Image
et je me répète, au niveau doigté ça tombe nickel, certes ce n'est pas le doigté qui fait la partition, mais des fois :roll: .
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.

Avatar du membre
lamajeur
Messages : 1427
Enregistré le : lun. janv. 05, 2009 12:20 pm

Re: Elégie de Fauré - doigtés

Message par lamajeur » ven. janv. 08, 2021 6:15 pm

Pour ceux qui ont des doutes dans les doigtés... Je ne m'en lasse pas de celle -là. :ok: Je me demande même s'il n'y a pas de noté les horaires de trains pour Limoges et son code de Carte Bleue.
Image
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.

Répondre