Cordes neuves

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
Avatar du membre
daguero
Messages : 2080
Enregistré le : dim. mai 09, 2010 11:11 pm
Localisation : Aix-en-Provence en semaine, Saint-Germain-en-Laye les WE

Cordes neuves

Message par daguero » ven. avr. 29, 2011 9:41 pm

J'ai lu et entendu que les cordes prennent un certain temps a acquérir leur timbre définitif.
Or, mis à part la déformation plastique d'un matériel ductile, ce qui a lieu pendant l'accord et puis c'est fini, je ne vois que la fluence lente (creep, dans le jargon des métallurgistes) et je ne comprends pas comment le timbre pourrait changer.



Est-ce vraiment la corde... ? Car je suspecte plutôt le bois !

Que disent ceux qui savent ?

Merci d'avance...

PS: Cela m'aiderait a savoir le type d'acier utilisé pour la partie centrale des cordes en acier (je suspecte un alliage Austénitique du style 304L ou un vieux 20MnMoNi).
Chef de l'Orchestre LSO de l'AMA Pays d'Aix
2020-2021: Oeuvres de Bach, Durante (avec choeur), Massenet, Sibelius et Grieg. Des postes à pourvoir dans les cordes.
http://www.meetup.com/AIXLSO

Djip
Messages : 1871
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: Cordes neuves

Message par Djip » sam. avr. 30, 2011 8:14 am

Je ne connais pas l'explication physique mais elles ne sonnent pas de la même façon avec le temps. Sinon ça ne s'userait jamais.

Avatar du membre
LaCordeSensible
Messages : 2696
Enregistré le : lun. janv. 08, 2007 10:55 pm

Re: Cordes neuves

Message par LaCordeSensible » sam. avr. 30, 2011 8:28 am

daguero a écrit :Est-ce vraiment la corde... ? Car je suspecte plutôt le bois !
hmmm?
:jesors:
" La musique c'est de l'amour, des sons qui circulent entre les êtres qui sont sur la même longueur d'onde "

Avatar du membre
daguero
Messages : 2080
Enregistré le : dim. mai 09, 2010 11:11 pm
Localisation : Aix-en-Provence en semaine, Saint-Germain-en-Laye les WE

Re: Cordes neuves

Message par daguero » sam. avr. 30, 2011 8:35 am

LaCordeSensible a écrit : :jesors:
- Je me demande, si ce n'est le bois qui change pour s'adapter à la corde dans les premiers quinze jours, et pas l'inverse.
D'un point de vue de la metallurgie, sauf le durcissement par déformation, je ne vois aucune raison pour que la corde change en si peu de temps.

En revanche, la perte de qualité de la corde dans le long terme (mois) peut s'expliquer par différents mécanismes: fluence lente, durcissement par déformation, corrosion électrochimique,...

C'est pour cela que je demande à savoir la famille d'aciers employée pour la fabrication du câble ou fil central en métal.

Salutations
Modifié en dernier par daguero le sam. avr. 30, 2011 8:42 am, modifié 1 fois.
Chef de l'Orchestre LSO de l'AMA Pays d'Aix
2020-2021: Oeuvres de Bach, Durante (avec choeur), Massenet, Sibelius et Grieg. Des postes à pourvoir dans les cordes.
http://www.meetup.com/AIXLSO

Djip
Messages : 1871
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: Cordes neuves

Message par Djip » sam. avr. 30, 2011 8:41 am

Oxydation et tension, je pense que ça change les caractéristiques du métal non?

Djip
Messages : 1871
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: Cordes neuves

Message par Djip » sam. avr. 30, 2011 8:41 am

De plus, la vibration a tendance a à faire perdre l'élasticité au bout d'un moment. C'est logique non?

Avatar du membre
daguero
Messages : 2080
Enregistré le : dim. mai 09, 2010 11:11 pm
Localisation : Aix-en-Provence en semaine, Saint-Germain-en-Laye les WE

Re: Cordes neuves

Message par daguero » sam. avr. 30, 2011 8:57 am

Djip a écrit :De plus, la vibration a tendance a à faire perdre l'élasticité au bout d'un moment. C'est logique non?
En fait, ce n'est pas ce qui se passe.
En simplifiant, si la déformation ne dépasse pas un seuil critique, la corde récupère sa géométrie initiale et ses propriétés mécaniques restent inchangées. C'est ce que l'on appelle une déformation élastique. La vibration d'une corde est censée être une déformation élastique. Ses propriétés mécaniques ne devraient pas changer.

Lors de la première mise en tension, la corde de violoncelle se déforme de manière permanente, en se durcissant suffisamment pour équilibrer cette tension. On parle de déformation plastique. Lorsqu'il y a équilibre, la corde ne se déforme plus, elle ne durcit plus, et elle travaille dorénavant en mode élastique.

Or, le changement dans le timbre d'une corde dans les quelques jours après la pose, est un énigme. C'est trop rapide pour les phénomènes de longue durée qui expliquent l'usure d'une corde, mais c'est trop lent pour des phénomènes instantanés comme le durcissement par déformation.

Je demande aux experts, si des modifications dans le bois de l'instrument pourraient être l'explication de cet énigme.

Salutations
Chef de l'Orchestre LSO de l'AMA Pays d'Aix
2020-2021: Oeuvres de Bach, Durante (avec choeur), Massenet, Sibelius et Grieg. Des postes à pourvoir dans les cordes.
http://www.meetup.com/AIXLSO

Avatar du membre
LaCordeSensible
Messages : 2696
Enregistré le : lun. janv. 08, 2007 10:55 pm

Re: Cordes neuves

Message par LaCordeSensible » sam. avr. 30, 2011 9:18 am

daguero a écrit :
LaCordeSensible a écrit : :jesors:
un peu d'esprit daguero 8)

et le boyau dans tout ça ?
" La musique c'est de l'amour, des sons qui circulent entre les êtres qui sont sur la même longueur d'onde "

Avatar du membre
daguero
Messages : 2080
Enregistré le : dim. mai 09, 2010 11:11 pm
Localisation : Aix-en-Provence en semaine, Saint-Germain-en-Laye les WE

Re: Cordes neuves

Message par daguero » sam. avr. 30, 2011 12:28 pm

LaCordeSensible a écrit :
daguero a écrit :
LaCordeSensible a écrit : :jesors:
un peu d'esprit daguero 8)

et le boyau dans tout ça ?
Le boyau étant un matériel organique, il n'est pas inclus dans ma question.
Chef de l'Orchestre LSO de l'AMA Pays d'Aix
2020-2021: Oeuvres de Bach, Durante (avec choeur), Massenet, Sibelius et Grieg. Des postes à pourvoir dans les cordes.
http://www.meetup.com/AIXLSO

Avatar du membre
daguero
Messages : 2080
Enregistré le : dim. mai 09, 2010 11:11 pm
Localisation : Aix-en-Provence en semaine, Saint-Germain-en-Laye les WE

Re: Cordes neuves

Message par daguero » sam. avr. 30, 2011 12:46 pm

Djip a écrit :Oxydation et tension, je pense que ça change les caractéristiques du métal non?
La tension, appliquée en dessous de la limite élastique, ne change pas les caractéristiques du métal à cour terme.

L'oxydation, surtout pour les parties centrales des cordes qui sont des câbles tressés et non pas de fils, aura pour effet d'augmenter la friction entre brins du câble, et donc, dissipera une énergie qui ne sera pas disponible pour produire du son. Mais quelle oxydation peut avoir en deux semaines ?
Chef de l'Orchestre LSO de l'AMA Pays d'Aix
2020-2021: Oeuvres de Bach, Durante (avec choeur), Massenet, Sibelius et Grieg. Des postes à pourvoir dans les cordes.
http://www.meetup.com/AIXLSO

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3173
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: Cordes neuves

Message par wolf note » sam. avr. 30, 2011 12:54 pm

daguero a écrit :[
Je demande aux experts, si des modifications dans le bois de l'instrument pourraient être l'explication de cet énigme.

Salutations
Non.

Djip
Messages : 1871
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: Cordes neuves

Message par Djip » sam. avr. 30, 2011 1:04 pm

A propos d'oxydation, à un moment il y avait des cordes en alu, au bout de 15 minutes on avait les doigts noircis. L'oxydation commence dès le contact avec l'air non? De plus, ce qu'on appelle l'usure n'est-il pas entre autres une perte d'élasticité? Franchement, une corde enroulée dans son papier subit forcément un changement quand on la monte, avec des points de tension comme le sillet et le chevalet. D'ailleurs, l'accord ne se stabilise qu'après quelques heures ou jours. C'est donc bien que l'élasticité intervient non? Sinon, demande à des physiciens et pas à des musiciens...

Avatar du membre
cedricm
Messages : 451
Enregistré le : mer. mai 26, 2010 1:43 pm
Localisation : grand nord.... LILLE
Contact :

Re: Cordes neuves

Message par cedricm » lun. mai 02, 2011 9:41 am

bonjour,

et si ce changement de "timbre" était simplement du au fait que la corde "fasse son ou ses trous" et s'adapte aux "bois" du cello en prenant tout doucement sa position définitive?

Cordialement

Cédric
On hérite pas de la terre de nos Ancêtres, on emprunte celle de nos Enfants...”
(Antoine de Saint-Exupéry)

Avatar du membre
Stephane75012
Messages : 101
Enregistré le : lun. déc. 06, 2010 5:06 pm
Localisation : Paris

Re: Cordes neuves

Message par Stephane75012 » lun. mai 02, 2011 12:04 pm

daguero a écrit : - Je me demande, si ce n'est le bois qui change pour s'adapter à la corde :10: dans les premiers quinze jours, et pas l'inverse.
D'un point de vue de la metallurgie, sauf le durcissement par déformation, je ne vois aucune raison pour que la corde change en si peu de temps.
En revanche, la perte de qualité de la corde dans le long terme (mois) peut s'expliquer par différents mécanismes: fluence lente, durcissement par déformation, corrosion électrochimique,...
C'est pour cela que je demande à savoir la famille d'aciers employée pour la fabrication du câble ou fil central en métal.
Salutations
Bon, vous vous êtes lavé les dents? Allez, une petite histoire (très) scientifique, pipi et ... dodo ;

C’est la fabuleuse histoire d'un frivole coquelet violoncelle (polygame ?) qui vient de nouer une très sensuelle relation avec une jolie corde toute neuve...
Rien n'est trop beau pour la nouvelle venue ; afin de prouver leur potentielle résonnance, il gonfle ses chevilles afin de capter la tension de la belle… et hop, dès le premier frôlement, feu d'artifice d'harmoniques en tous genres.
Trop beau pour durer, Marâtre Nature passe par là et quelques semaines plus tard, déjà, la routine s’installe ; Selon le principe de Lavoisier, notre coquelet dégonfle le torse pour laisser sortir son petit bidon…
Ah, si seulement il pouvait lier connaissance avec cette filiforme beauté entraperçue dans l’étuis et encore lovée dans son sachet de papier. Elle lui rappelle une connaissance passée, une jeunesse…
Légendaire lâcheté du coquelet : Il se met à ternir la réputation de sa désormais future-ex, lui faisant encaisser tous les maux, tous les couacs, laissant croire à qui veut l’entendre que le remplacement de cette dernière … etc… etc…

Jusqu’à … la … Rupture.

Après s’être débarrassé de "l’encombrante", il accueille, poitrail bombé, la nouvelle venue et instantanément (phénomène très physique) retrouve son air fringuant, près pour de nouvelles (mais probablement éphémères) harmonies.

vous y croyez vous????

Bonne journée

catcello
Messages : 101
Enregistré le : ven. mars 11, 2011 10:50 pm

Re: Cordes neuves

Message par catcello » mar. mai 03, 2011 7:51 am

C'est cette explication là que je préfère, même si je trouvais le débat précédent passionnant! Finalement, mon coquelet à moi est du genre fidèle à ses longilignes beautés, je ne suis pas certaine que leur relation soit très harmonieuse, mais au moins elle est durable ! Est-ce qu'on peut dire qu'il en va du violoncelle avec son propriétaire comme du chien avec son maître, ils auraient des caractères semblable ? :jesors:

Répondre