chevilles et précision de l'accordage

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
Répondre
Avatar du membre
Kermit
Messages : 194
Enregistré le : ven. sept. 25, 2015 6:39 pm
Localisation : Lyon

chevilles et précision de l'accordage

Message par Kermit » lun. nov. 30, 2015 11:38 am

Bonjour à tou(te)s,

Comme vous l'aurez sans doute remarqué, j'ai finalement réussi à me procurer un violoncelle acoustique (de location) :)
A priori, je ne sais pas pour les autres villes, mais à Lyon, il y aurait pas mal de demandes cette année, d'où un certain délai.

Bref... ma question est toute autre : je trouve que sur cet instrument, les chevilles sont extrêmement difficiles à mouvoir afin de l'accorder correctement.
J'ai même eu le problème de la corde de La qui refusait de tenir l'accordage, jusqu'à ce que j'essaye de tourner en l'enfonçant en même temps... seul moyen que j'ai trouvé pour que ça tienne et adieu précision.

Je pourrais en parler à mon luthier, mais je ne tenais à avoir votre avis avant.
Venant du monde électrique et l'usage des mécaniques, je trouve que c'est assez surprenant cette "difficulté" d'accordage... (au mieux, j'obtiens du quart de ton en + ou -)

Je ne pense pas, en premier lieu, qu'il y ait un quelconque problème avec le violoncelle (neuf), mais donc est-ce que c'est quelquechose qui va s'effacer et s'affiner avec le temps ?
Des astuces particulières à adopter (certains membres semblent parler de la craie...) ?
Vue la force que j'ai dû déployer afin de mouvoir les 4 chevilles, je ne m'imagine pas une demoiselle de 15/17 tenter la même manoeuvre... pourtant ça doit logiquement pouvoir être le cas.

Je vous remercie pour toute réponse ;)


-Kermit
from the balcony...

atsamas
Messages : 165
Enregistré le : sam. nov. 30, 2013 6:48 pm
Localisation : Haut Rhin

Re: chevilles et précision de l'accordage

Message par atsamas » lun. nov. 30, 2015 2:04 pm

Normalement, ton violoncelle doit être accordé si tu le loue chez un luthier.Les chevilles un peut difficiles c'est normal et il faut effectivement les enfoncer pour bloquer après elles sont là principalement pour tendres les cordes plus ou moins proche de la tonalité ( suivant l'habitude que tu en as) et la précision finale va se régler sur les tendeurs du cordier (les petites vis )Demande à ton prof (si tu en as un ) ou à ton luthier qu'il te montre !
Les chevilles se manipulent au changements de cordes ou quand la marge du tendeur commence à faire défaut.L'accordage journalier se fait via les tendeurs. :D
Quand dieu se tait, on peut lui faire dire n'importe quoi...jean-paul Sartre

Avatar du membre
Kermit
Messages : 194
Enregistré le : ven. sept. 25, 2015 6:39 pm
Localisation : Lyon

Re: chevilles et précision de l'accordage

Message par Kermit » lun. nov. 30, 2015 3:21 pm

Merci @atsamas :)

Ok, donc vous pouvez désormais mesurer toute l'étendue de mon ignorance sur le violoncelle ...
La bonne nouvelle (hum...) c'est que la marge de progression est ENORME !

Si, il était bien "à peu près" accordé, seulement, avec le changement d'environnement, le métro, tout ça... ça se désaccorde.

Donc, j'intègre la manip' de la vis des tendeurs ! ;) en test dès ce soir...

Effectivement mon premier cours est ce WE, pour faire le point de départ, la déconstruction et décider de l'ordonnée à l'origine de la reconstruction.
Je n'ai pas non plus abordé ce point avec mon luthier ( j'en ai cependant abordé d'autres, nettoyage, entretien, archet, ... )


-Kermit
from the balcony...

atsamas
Messages : 165
Enregistré le : sam. nov. 30, 2013 6:48 pm
Localisation : Haut Rhin

Re: chevilles et précision de l'accordage

Message par atsamas » lun. nov. 30, 2015 7:21 pm

De rien !
Si ton 1 premier cours est prévu pour ce week end , tu est en pleine découverte donc pas d' inquiétude sur ton "ignorance".
je te déconseille vivement de trop manipuler ton violoncelle (en l’occurrence les chevilles) , au risque de casser une corde, voir carrément de faire de tomber le chevalet (ce qui entraînerait d'autres désagréments) si les 4 cordes se trouvaient à être dé-chevillés simultanément.
Bon cours alors et beaucoup de plaisir avec ton violoncelle ! :)
Quand dieu se tait, on peut lui faire dire n'importe quoi...jean-paul Sartre

Répondre