Page 4 sur 6

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : mer. nov. 17, 2010 11:44 am
par Cello_fan
Madame Irma a écrit :
VV50 a écrit :Bonsoir,

"Cello_fan", ça ne me déranges pas un cello chinois, loin de là, mais j'ai pas envie de devoir le revendre après 4 ans de pratique du violoncelle parce qu'il me sera limité ou pour une autre raison, pour devoir acheter un cello plus cher, au dessus de mes moyens, alors qu'un cello français aux alentours de 5000€ me conviendrait et me permettrait de le garder le plus longtemps possible !

Tu as commencé par mentionner un budget de 2000 euros, ça fait une différence énorme en la matière. Un violoncelle entièrement fait en Europe pour 2000 euros,faut pas r^ver, pour 5000 euros, sur un coup de bol ça peut se faire.

quote]
VV50, je pense qu'un cello chinois à 2000€, retravaillé par un luthier, te feras bien plus que 4 ans. A moins que tu ne sois très travailleur et/ou très doué, tu ne devrais pas te sentir limité par l'instrument en aussi peu de temps. A moins que ce soit juste une envie de se faire plaisir, ce qui est tout à fait possible et respectable !
Ok avec Irma.... passe de 2000€ à 5000€ et tu changeras de monde.

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : mer. nov. 17, 2010 12:04 pm
par Madame Irma
Cello_fan a écrit : quote]
[/quote]

VV50, je pense qu'un cello chinois à 2000€, retravaillé par un luthier, te feras bien plus que 4 ans. A moins que tu ne sois très travailleur et/ou très doué, tu ne devrais pas te sentir limité par l'instrument en aussi peu de temps. A moins que ce soit juste une envie de se faire plaisir, ce qui est tout à fait possible et respectable ![/quote]


:mrgreen: :mrgreen: dissipons tout malentendu éventuel - si je suis passé du bon chinois au mirecourt au bout de 4 ans, ce n'était pas grâce à mon travail et mes dons :mrgreen: :mrgreen: mais parce que j'ai eu un coup de coeur pour un instrument essayé quasiment par hasard

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : mer. nov. 17, 2010 5:50 pm
par cedricm
j'ai juste ecrit quand on aime......

on compte comme quasi tout le monde, mais une passion est souvent déraisonnable....

et parfois certains font de gros et longs sacrifices... ou choix




ps mon "vieil" allemand je l'ai payé 600 roros avec ses défauts/cicatrices et son beau caractère...
mon jeune allemand je l'ai payé 100 roros (mais le manche tient avec 2 chevilles) l'etiquette est allemande, mais bon..... l'origine semble comment dire plus lointaine :oops:

donc c'est trouvable

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : mer. nov. 17, 2010 6:38 pm
par cellosolo
Le violoncelle un produit de luxe ?
Mon avis est que OUI !


Je ne veux pas argumenter. C'est mon avis, tout simplement :mrgreen:

:jesors:

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : mer. nov. 17, 2010 11:38 pm
par Giraire
1° luxe : posséder un violoncelle.
2° luxe : être assez vivant pour en jouer.

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : jeu. nov. 18, 2010 3:50 pm
par IFred
Cello_fan, je t'aurai Conseillé d'économiser ou d'essayer l'alto le violon ou la guitare .Tu serais vraisemblable partie en jurant ne plus jamais remettre les pied chez moi à la recherche d'une personne qui aurai réussit à exaucer ton désir. Ce dont tu ne te rends probablement pas compte c'est que j'aurai dis exactement la même chose à une personne qui serait passé 30 minutes plutôt et qui m'aurai demandé un violoncelle à 300€.
Pas plus tard qu'hier je répondais sensiblement la même chose à des personnes discutant du prix des violons et écrivaient en substance que dépenser plus de 200€ /300€ pour un violon était un luxe. MaMaMia s'ils connaissaient le prix des violoncelles! Ils s'imagineraient qu'il n'y a que des banquier suisses qui font du cello !

La notion de luxe est liée à des notions de pouvoir d'achat et donc à des questions de prix, elle est relative à l' environnement. Pour 80% des français qui gagnent moins de 2000 € par mois acheter un Cello c'est un luxe il n'y a pas a chipoter.. Cependant entre être un luxe pour QQ et être un produit de Luxe il y a dépendant une différence qui me semble tout aussi facile a comprendre.

Ensuite les gens (luthier ou marchand) pour qui le violoncelle un bien de divertissement vont vendre un produit adapté à toutes les bourses c'est le principe du commerce. Quant aux autres il arrivera forcement que leur travail ne soit pas abordable par une frange plus ou moins très large de la population.

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : jeu. nov. 18, 2010 4:38 pm
par JBap
La notion de luxe est aussi liée à l'utilité effective de l'objet. Personnellement, c'est mon outil de travail, ce n'est donc aucunement un luxe.

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : jeu. nov. 18, 2010 4:51 pm
par Cello_fan
[quote="IFred"]Cello_fan, je t'aurai Conseillé d'économiser ou d'essayer l'alto le violon ou la guitare .quote]

Bonjour Ifred.
Et tu aurais eu tort. Ton confrère Lillois ne m'a pas mis dehors, m'a proposé un cello à quasiment 2000€ qu'il avait retravaillé (et un archet de sa fabrication, d'occasion, à 150 €). Je suppose qu'il a été content de cette "transaction" et moi aussi puisque ce cello me plait, il me convient pour ce que j'en fais (apprentissage).

Tu as raison pour le reste de ton message. Je suis d'accord avec toi (je savais bien qu'on était pas si éloignés l'un de l'autre)
Je vais te dire où se trouve mon luxe...
Pouvoir d'achat ? Un peu oui, mais pas que....
Je pense qu'en économisant des années (et donc en me privant de violoncelle pendant ce temps là) et en faisant un emprunt, j'aurais pu me payer un cello à 20 000 €. C'est le prix de ma bagnole, donc si je veux je peux !
Mais je ne VOULAIS pas.
Mon luxe à moi, il est ailleurs....c'est de pouvoir prendre le temps d'apprendre le violoncelle.
Mon luxe c'est d'avoir un loisir, une passion. Et le temps à y consacrer qui va avec, pendant que certains se demandent ce qu'ils vont donner à manger à leur gosses quand on approche le 20 du mois (tiens c'est bientôt).
Bon, je ne veux pas faire pleurer dans les chaumières :) Je veux juste que tu touches du doigt que des types comme moi y en a quand même beaucoup, et si vous les luthiers vous n'avez pas de solutions pour nous, on se débrouille autrement.

Je l'ai écrit dans un message précédent, je vous considère comme une corporation digne d'admiration, gardienne de valeurs, de traditions, de beauté du geste et de l'esprit, s'appuyant sur un passé des plus riches.... mais puisqu'à un moment vous avez à faire (ou à faire affaire) avec une clientèle, adaptez-vous, proposez nous autre chose que vos merveilles. On ne pourra pas (et pour certains on ne voudra pas) les acheter.
Ton confrère Lillois s'est adapté, et je t'assure qu'il reste un vrai luthier avec toutes les qualités que je décrivais juste avant.
Pourquoi ?
A mon avis parcequ'il est conscient (et il a raison de l'être) d'avoir acheté un assemblage en bois en Chine, d'avoir passé du temps à le transformer, et de m'avoir vendu un violoncelle, un vrai.
Il est conscient d'être resté dans son rôle, dans son métier de luthier. Incontournable.
Vous sentez vous frustrés si vous ne vendez pas quelque chose que vous avez fabriqué de A à Z ?

Bien des gens avisés ici, des pros, nous conseillent d'aller voir un luthier ne serait-ce que pour changer de cordes si on ne'est pas sûr de faire bien ! Ce n'est pas déshonorant pour le-dit luthier ?
Alors pourquoi la transformation d'un "truc" chinois à moitié terminé en un vrai cello le serait-elle ?

Un dernier mot concernant la discrimination envers les instruments chinois..
J'ai reçu en MP quelques témoignages de personnes qui ont lu nos échanges, mais qui n'osent pas témoigner "en public" qu'ils sont satisfaits de leur instrument à 2000€. A méditer....c'est juste une constatation.

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : jeu. nov. 18, 2010 5:14 pm
par wolf note
Cello_fan a écrit :(et un archet de sa fabrication, d'occasion, à 150 €).
A mon avis parcequ'il est conscient (et il a raison de l'être) d'avoir acheté un assemblage en bois en Chine, d'avoir passé du temps à le transformer
Cela semble incroyable! un archet fait en France, par un artisan, même d´occasion, à 150€, comme le cello assemblé par cette même personne à partir de pièces séparées et assemblées dans son atelier. Chapeau!

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : jeu. nov. 18, 2010 5:29 pm
par Cello_fan
bon, je précise...c'est vrai que je n'ai pas été tres clair.
Bien sûr que le cello chinois est arrivé en une seule pièce :) , mais sans cordier, sans chevalet, sans corde, sans réglage.

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : jeu. nov. 18, 2010 6:52 pm
par Madame Irma
Cello_fan a écrit : Un dernier mot concernant la discrimination envers les instruments chinois..
J'ai reçu en MP quelques témoignages de personnes qui ont lu nos échanges, mais qui n'osent pas témoigner "en public" qu'ils sont satisfaits de leur instrument à 2000€. A méditer....c'est juste une constatation.
La vache, la vie doit etre sacremenr difficile quand même dire en public 'j'aime mon cello chinois a 2000 euros' vous pose un problème :shock:

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : jeu. nov. 18, 2010 6:59 pm
par cellosolo
C'est comme dans les années 80 quand tu disais que ta voiture roulait au gasoil, t'étais un vrai ringard :lol:
On voit ce que ça donne 30 ans après.

Mon Jay Haide vaudra pi t'être une fortune dans 3 décennies ?! :ok:

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : jeu. nov. 18, 2010 7:07 pm
par VV50
Bon débat (ou polémique...), mais avez-vous au moins une idée de l'endroit où je pourrais trouver un cello (comme décrit dans mon premier message) ? Parce que là... À part débattre pendant des jours... J'ai toujours pas de réponse concrète...

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : jeu. nov. 18, 2010 7:17 pm
par JBap
Et ben si tu lis bien la discussion, justement, tu auras compris que ca va être une recherche non seulement très difficile, mais aussi un peu stupide (si l'on écarte l'éventuelle éthique d'une telle démarche), en l'état actuel des choses et de tes finances, d'écarter d'office les instruments faits en Asie.

Re: Le violoncelle, un produit de luxe ?

Posté : jeu. nov. 18, 2010 7:24 pm
par wolf note
Cello_fan a écrit :bon, je précise...c'est vrai que je n'ai pas été tres clair.
Bien sûr que le cello chinois est arrivé en une seule pièce :) , mais sans cordier, sans chevalet, sans corde, sans réglage.
Donc il travaille comme 99% des luthiers français. :D