les clefs du bonheur

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
tenkamo
Messages : 634
Enregistré le : lun. mai 10, 2010 1:11 pm

les clefs du bonheur

Message par tenkamo » mer. mai 26, 2010 10:11 am

Bonjour à tous,
Bon alors encore une autre ptite question :oops:
Par rapport au clefs utilisées au cello. J'ai vu qu'on utilisé clef de fa, clef d'ut, clef de sol.
Clef de fa clef de sol ça va. mais la clef d'ut se positionne où par rapport à celles ci? Entre les deux? (Par exemple, le do de la clef d'ut 3 c'est le do grave de la clef de sol? )

Merci !!!
Les pieds sur terre, mais la tete dans les étoiles...
<<Sans la musique, la vie serait une erreur...>> ;)

Avatar du membre
Emmanuel B.
Modérateur
Messages : 2493
Enregistré le : mar. nov. 29, 2005 12:24 am
Localisation : Basses Alpes
Contact :

Re: les clefs du bonheur

Message par Emmanuel B. » mer. mai 26, 2010 11:24 am

Oui, la clé d'ut est une clé intermédaire entre la clé de fa et la clé de sol.

En violoncelle, on utilise la clé d'ut 4, le do en question étant placé sur la quatrième ligne de la portée et correspond en effet au do grave de la clé sol.

Avatar du membre
baralagachon
Messages : 255
Enregistré le : ven. mars 30, 2007 4:31 pm
Localisation : Nantes
Contact :

Re: les clefs du bonheur

Message par baralagachon » jeu. mai 27, 2010 2:04 pm

oui, et d'ailleurs j'ai du mal à m'y mettre moi, à la clé d'ut 4... :roll:
Schopenhauer voyait comme seule échappatoire de l'homme à sa condition misérablement humaine, la contemplation orgasmique de la nature. (Je schématise, et je n'ai jamais lu Schopenhauer).

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Re: les clefs du bonheur

Message par cellosoleil » sam. mai 29, 2010 8:16 pm

M'en parle pas !
j'ai un morceau en clef d'ut, je m'y colle, j'y arrive, j'ai un morceau en clef de fa, j'oublie tout et quand je reprends un morceau en clef d'ut, c'est comme si je n'en avais jamais vu ! Un calvaire !
Et là, j'ai un morceau avec une ligne et demie de l'une, une ligne et demie de l'autre et quand il y a reprise de thème, ça change... Je ne sais plus dans quelle clef je suis, je lis n'importe quoi, une horreur !
:oops:
Vive la différence

tenkamo
Messages : 634
Enregistré le : lun. mai 10, 2010 1:11 pm

Re: les clefs du bonheur

Message par tenkamo » sam. mai 29, 2010 8:30 pm

cellosoleil a écrit :M'en parle pas !
j'ai un morceau en clef d'ut, je m'y colle, j'y arrive, j'ai un morceau en clef de fa, j'oublie tout et quand je reprends un morceau en clef d'ut, c'est comme si je n'en avais jamais vu ! Un calvaire !
Et là, j'ai un morceau avec une ligne et demie de l'une, une ligne et demie de l'autre et quand il y a reprise de thème, ça change... Je ne sais plus dans quelle clef je suis, je lis n'importe quoi, une horreur !
:oops:
:? :? :? Un morceau en clef d'ut aaaah. je pourrai pas..
Les pieds sur terre, mais la tete dans les étoiles...
<<Sans la musique, la vie serait une erreur...>> ;)

Avatar du membre
Pouf-Pouf
Messages : 1150
Enregistré le : lun. août 25, 2008 8:41 pm

Re: les clefs du bonheur

Message par Pouf-Pouf » sam. mai 29, 2010 8:47 pm

C'est parce que vous pratiquez pas assez :lol: avec le temps vous verrez que vous ne lirez plus le nom des notes mais leurs positions sur le manche :mrgreen:

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Re: les clefs du bonheur

Message par cellosoleil » sam. mai 29, 2010 8:51 pm

Ben oui, ça c'est sûr, je lis en même temps la position sur le manche et la note, sûrement plus la position parce que je peux jouer plus vite que je ne lis. Mais la clef d'ut, je l'oublie à chaque fois ! Je la retiens en quatrième position, en fait, et au dessus, mais avant, je trouve ça pervers ! D'ailleurs, on pourrait passer de fa à sol sans cette foutue clef d'ut !
Vive la différence

perrinou69
Messages : 2317
Enregistré le : mar. août 01, 2006 11:25 am
Localisation : Lyon

Re: les clefs du bonheur

Message par perrinou69 » sam. mai 29, 2010 9:44 pm

Perso (je sais c'est très très mal), je considère que.
Bon j'arrête ici, je vais pas vous filer mse mauvaises habitudes.
En gros : lisez de la clé d'ut, ca viendra!

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Re: les clefs du bonheur

Message par cellosoleil » sam. mai 29, 2010 10:41 pm

Si tu transposes, les notes ou les cordes, c'est une mauvaise idée !
Il n'y a que la pratique, en effet !
Le jour où mon prof s'aperçoit de ce handicap, il va tout me filer en clef d'ut !
Vive la différence

perrinou69
Messages : 2317
Enregistré le : mar. août 01, 2006 11:25 am
Localisation : Lyon

Re: les clefs du bonheur

Message par perrinou69 » dim. mai 30, 2010 3:48 pm

cellosoleil a écrit :Si tu transposes, les notes ou les cordes, c'est une mauvaise idée !
Il n'y a que la pratique, en effet !
Le jour où mon prof s'aperçoit de ce handicap, il va tout me filer en clef d'ut !
Oui, je transpose les notes...........mais bon, c'est "plus fort que moi", mais à force, je sais lire en clé d'ut presque aussi bien qu'en clé de fa ou sol.

notonecte
Messages : 159
Enregistré le : mar. sept. 22, 2009 11:40 pm

Re: les clefs du bonheur

Message par notonecte » dim. mai 30, 2010 6:50 pm

Sinon le but de la clef d'ut c'est d'éviter de trop monter au dessus de la portée : c'est de la clé dé fa décalée de deux ligne vers le bas. L'analogie visuelle aide bien à passer de fa à ut.
Si il faut "transposer" autant le faire à partir de la clef de fa, c'est plus didactique qu'à partir de la clef de sol.
Image
"De la contradiction jaillit la lumière !" Pierre Lagoutte

tenkamo
Messages : 634
Enregistré le : lun. mai 10, 2010 1:11 pm

Re: les clefs du bonheur

Message par tenkamo » mar. juin 01, 2010 2:49 pm

notonecte a écrit :Sinon le but de la clef d'ut c'est d'éviter de trop monter au dessus de la portée : c'est de la clé dé fa décalée de deux ligne vers le bas. L'analogie visuelle aide bien à passer de fa à ut.
Si il faut "transposer" autant le faire à partir de la clef de fa, c'est plus didactique qu'à partir de la clef de sol.
Image
Merci pour l'image.. Les lignes au dessus me dérangent pas trop..
Mais merci ça aide à comprendre ...

(Est ce que je suis le seul à, pour l'instant, lire une note en dessous de celle écrit ?? Par exemple, sur l'exemple ici le do pour le trouver, je regarde une note en dessous..... arf c'est pas facile à expliquer... OUi je sais :non: pas bien... J'essaie de m'améliorer mais des fois la clef d'ut 4 et 3... :fire: )
Les pieds sur terre, mais la tete dans les étoiles...
<<Sans la musique, la vie serait une erreur...>> ;)

Avatar du membre
Gilead
Messages : 985
Enregistré le : dim. mai 20, 2007 2:11 pm
Localisation : Lille ou presque

Re: les clefs du bonheur

Message par Gilead » mar. juin 01, 2010 4:41 pm

c'est normal au début de penser par rapport à une clef mieux maîtrisée ... mais comme c'est lent, on ne peut pas garder cette méthode ... le cerveau étant assez gentil, à force on l'apprend comme une nouvelle clef à part entière et on lit directement.
"c'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort qu'on a raison" Bernard Werber

Avatar du membre
Nilse
Messages : 1645
Enregistré le : dim. nov. 02, 2008 12:59 pm

Re: les clefs du bonheur

Message par Nilse » mar. juin 01, 2010 5:29 pm

Ah la la, cette clé d'Ut qui me tue et qui ne sert à rien Image puisque nous avons la clef de sol !!!!
Image

perrinou69
Messages : 2317
Enregistré le : mar. août 01, 2006 11:25 am
Localisation : Lyon

Re: les clefs du bonheur

Message par perrinou69 » mar. juin 01, 2010 6:08 pm

Nilse, je suis d'accord avec toi.... je comprends sans comprendre. Pour moi, on peut arrêter au do a "une ligne au dessus" en clé de fa, et repartir en clé de sol au même endroit.........(enfin, une ligne au dessous de la portée en clé de sol)
Ceci dit, au piano, on a parfois des notes en clé de fa aigues (qu'on pourrait écrire en clé de sol) ainsi que des clés de sol graves, qu'on pourrait écrire en clé de fa.
Le solfège............pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué!

Répondre