Page 1 sur 1

Comment arrêter le violoncelle ?

Posté : dim. juin 23, 2019 7:42 pm
par cellotonic
En corolaire au sujet régulièrement posé sur le début au violoncelle, je me pose la question récurrente d’arrêter le violoncelle.

- TMS (Troubles Musculo Squelettiques) à répétition ;
- apprentissage aléatoire au gré des profs plus ou moins compétents ;
- absence de conseils d’associations censées promouvoir la pratique de cet instrument ;
- participation à des ensembles en inadéquation par rapport au niveau ;
- commentaire d’un prof de conservatoire à qui je m’adressais à l’âge de 20 ans : «  oubliez la musique, c’est trop tard pour commencer ». Contre son avis, j’ai commencé à près de 60 ans. N’avait-il pas raison ?
- etc.

A chaque fois, l’envie me prend de tout arrêter mais une force incontrôlable me pousse à continuer.

Après 10 ans de galère, ponctuée de petits bonheurs (dont Ponticelli) j’ai commencé une démarche qui sera peut-être décisive : prêt et don de mes instruments ; « loin des yeux loin du cœur » comme on dit.

Hier prêt du premier, la semaine prochaine départ en prêt également prévu du second.
Quant au 3ème un 1/2 qu’on m’a donné, ce sera un don également à une association caritative.

Re: Comment arrêter le violoncelle ?

Posté : lun. juin 24, 2019 12:38 am
par JBap
Y mettre le feu, peut-être?
Blague à part, il y a une bonne nouvelle: ton prochain message sera le 4000ème! :ok:

Re: Comment arrêter le violoncelle ?

Posté : lun. juin 24, 2019 12:56 am
par Kataway
Une petite déprime passagère on dirait bien. Faut pas se prendre trop au sérieux quand on commence un instrument sur le tard. S'amuser et n'avoir aucun but professionnel. Le reste...bah...ça roule tout seul. Et puis les jours où on se sent lourd...on fait autre chose. Un bon film au cinéma et le lendemain est un autre jour.

Re: Comment arrêter le violoncelle ?

Posté : lun. juin 24, 2019 1:45 am
par cellotonic
JBap a écrit :
lun. juin 24, 2019 12:38 am
Y mettre le feu, peut-être?
Blague à part, il y a une bonne nouvelle: ton prochain message sera le 4000ème! :ok:
Le feu comme à Notre Dame ? :cool:

Et voilà c’est fait : 4000 au compteur ! Je gagne quoi ? :lol:

Quoiqu’il en soit, la bonne nouvelle c’est que pendant un certain temps pendant lequel j’espère résoudre les problèmes de TMS (pas que pour la pratique musicale, pour la vie courante aussi) ces instruments continueront à sonner, dont l’un dans les mains d’une professeure de violon qui veut s’y essayer et l’autre dans celles d’une amie ayant déjà pratiqué sur des instruments de location.

Ce qui est quand même un peu lassant et surtout désespérant, c’est de ne pas trouver un contexte adéquat pour pratiquer à son niveau ; aucun orchestre sur place à l’année.Le seul que j’ai trouvé c’est Ponticelli pour plusieurs stages. Et comme pour des raisons personnelles je ne voyage plus - même 20 km c’est problématique - Ponticelli c’est fini.

Car j’aime l’ambiance des orchestres, j’aime être dirigé par un chef.

D’où la tentation récurrente d’arrêter.

Re: Comment arrêter le violoncelle ?

Posté : lun. juin 24, 2019 2:19 am
par Giraire
cellotonic a écrit :
lun. juin 24, 2019 1:45 am
Et voilà c’est fait : 4000 au compteur ! Je gagne quoi ? :lol:
Ma considération !

Re: Comment arrêter le violoncelle ?

Posté : lun. juin 24, 2019 3:24 am
par cellotonic
Giraire a écrit :
lun. juin 24, 2019 2:19 am
cellotonic a écrit :
lun. juin 24, 2019 1:45 am
Et voilà c’est fait : 4000 au compteur ! Je gagne quoi ? :lol:
Ma considération !
C’est un grand honneur. Merci Giraire, j’accepte. :D

Maintenant c’est 4000 + 1 messages :D et quelques liens amicaux virtuels et réels créés grâce au forum.

Re: Comment arrêter le violoncelle ?

Posté : lun. juin 24, 2019 9:46 am
par MarcoR
cellotonic a écrit :
lun. juin 24, 2019 1:45 am
JBap a écrit :
lun. juin 24, 2019 12:38 am
Y mettre le feu, peut-être?
Blague à part, il y a une bonne nouvelle: ton prochain message sera le 4000ème! :ok:
Le feu comme à Notre Dame ? :cool:

Et voilà c’est fait : 4000 au compteur ! Je gagne quoi ? :lol:

Quoiqu’il en soit, la bonne nouvelle c’est que pendant un certain temps pendant lequel j’espère résoudre les problèmes de TMS (pas que pour la pratique musicale, pour la vie courante aussi) ces instruments continueront à sonner, dont l’un dans les mains d’une professeure de violon qui veut s’y essayer et l’autre dans celles d’une amie ayant déjà pratiqué sur des instruments de location.

Ce qui est quand même un peu lassant et surtout désespérant, c’est de ne pas trouver un contexte adéquat pour pratiquer à son niveau ; aucun orchestre sur place à l’année.Le seul que j’ai trouvé c’est Ponticelli pour plusieurs stages. Et comme pour des raisons personnelles je ne voyage plus - même 20 km c’est problématique - Ponticelli c’est fini.

Car j’aime l’ambiance des orchestres, j’aime être dirigé par un chef.

D’où la tentation récurrente d’arrêter.

Et la musique de chambre ? Je prends beaucoup de plaisir à jouer du trio avec deux amies l'une prof de FM et qui joue du violon à un niveau très correcte et une prof de piano qui fait de l'alto pour le fun. On a un niveau instrumental relativement faible, elles lisent parfaitement la musique moi je galère un peu mais quel plaisir ! Beaucoup de choses sont trop dures pour nous mais certains arrangements sont abordables et au final même des choses simples sont agréables à travailler si on veut bien faire.

Et avec un/une pianiste ?

Le problème est de jouer seul... je reconnais que quand on a que soi à écouter à force on s'agace de ne pas progresser mais étrangement, dès qu'on s'entend avec d'autres, violon, alto, piano etc, notre son parait à sa place, c'est magique ! Tout n'est que perspective.

Re: Comment arrêter le violoncelle ?

Posté : lun. juin 24, 2019 12:01 pm
par cellotonic
Quand je me suis lancé dans la musique, j’avais l’idée de jouer entre potes, principalement à la maison.

Cette idée était une erreur pour différentes raisons.

Au fil du temps et de mes expériences je me suis aperçu que jouer en duo ou en petit ensemble sans « chef », musique de chambre par exemple, n’était pas mon truc.

J’aime bien finalement être « fondu » dans un orchestre dirigé par un chef, c’est pourquoi les stages Ponticelli me convenaient bien.

Re: Comment arrêter le violoncelle ?

Posté : lun. juin 24, 2019 12:54 pm
par MarcoR
cellotonic a écrit :
lun. juin 24, 2019 12:01 pm
Quand je me suis lancé dans la musique, j’avais l’idée de jouer entre potes, principalement à la maison.

Cette idée était une erreur pour différentes raisons.

Au fil du temps et de mes expériences je me suis aperçu que jouer en duo ou en petit ensemble sans « chef », musique de chambre par exemple, n’était pas mon truc.

J’aime bien finalement être « fondu » dans un orchestre dirigé par un chef, c’est pourquoi les stages Ponticelli me convenaient bien.
Je vois bien, fondu.. caché... En musique de chambre il y a cette "pression" de devoir assurer, seul, sa partie. Mais d'un coté, avec cette responsabilité va un avantage : ça fait beaucoup progresser !

Jouer avec des amis, juste pour le plaisir, c'est quand même un rêve, un objectif très agréable enfin pour moi... Les expériences que tu as eu étaient avec des gens très expérimentés ou de ton niveau ? Car avec des gens trop avancés c'est sûr que ça peut faire peur voir décourager, mais avec des amateurs à peu près de son niveau il y a de quoi se faire plaisir sans pression je pense.