Hélène Dautry , Florian Leonhard à Londres (modèle Grancino)

Étude 9

Les doubles cordes ne sont pas des superpositions ni des additions....

Elles sont vraiment des relations où la sensibilité, la fragilité, l'équilibre et la direction harmonique

naviguent  sans nous mentir. L'oreille sculpte la main, la précision est de mise, l'exigence est redoutable !

 

Étude 11

Le détaché......    Les changements de cordes.....   Court ? Talon ?

J'ai voulu m'inspirer d'un archet plus violonistique pour tenter de faire briller la résonnance et

souligner  l'harmonie sans la plomber. Donc, un archet plus vif, plus long, milieu / pointe et alerte comme un moment de régal ! 

 

Merci Monsieur  Popper de tant d'intelligence, de subtilité  et d'inspiration à la rencontre de notre instrument !