Anne Gastinel, Testore, 1690

 

Les études de Popper m’ont accompagnée durant de longues années.

 Souvenirs à la fois joyeux et douloureux. Evidemment, certaines étant plus amusantes que d’autres !!

 J’ai encore en main mon édition IMC de l’époque, remplie d’annotions de mes différents professeurs. Indications de tempi, passages entourés pour la justesse ou l’articulation, « ne pas casser 3ème doigt », « lever coude gauche » etc etc…

Ces études font toujours partie de mon quotidien ; dans mon travail personnel et avec mes étudiants. Je les apprécie particulièrement, tant musicalement qu’instrumentalement. Bref, j’aime toujours les travailler et les faire travailler !!

 

J’ai choisi d’enregistrer deux études très différentes l’une de l’autre, la 15 et la 37.

La 15 réunit plusieurs difficultés. Difficulté d’archet car opposition de liaison en tirant et piqué en poussant. Je remarque toujours chez mes étudiants une erreur qui est de piquer avant le piqué…je m’explique: lorsque nous devons jouer deux notes liées suivies d’une note piquée, il s’agit de faire attention à ne pas soulever l’archet avant la note piquée ; sinon la deuxième note liée « disparait ». C’est un point essentiel à mes yeux dans le travail de cette étude. Ensuite, passer beaucoup de temps sur les déplacements de main gauche, assez inhabituels dans cette tonalité ; déplacements rapides, même dans le travail lent…Autre difficulté aussi : les doubles cordes de la fin…à travailler comme toutes doubles cordes : travailler beaucoup le « bas » tout seul…c’est presque toujours à cause de lui qu’elles sont fausses !! Enfin, ne jamais oublier son métronome !! ET FAIRE DE LA MUSIQUE (nuances, rubato etc…) !!!

La 37, comme beaucoup de ces études, cible en particulier une difficulté. Il s’agit là des mordants. La manière la plus efficace pour moi de les travailler est d’insister sur l’articulation de ceux-ci. Les travailler donc très lentement en exagérant l’articulation ; et en insistant sur la première note du groupe. Puis monter le tempo petit à petit, des mordants et des doubles croches… ET FAIRE DE LA MUSIQUE !!!